Conseils d'experts

10 métiers phares de l’hôtellerie-restauration

Métiers qui recrutent Devenir cuisinier Le 17 novembre 2014

Avec 13% des intentions d’embauche, l’hôtellerie-restauration fait toujours partie des premiers recruteurs en France selon l’enquête 2014 des Besoins en Main d’œuvre (BMO) de Pôle Emploi. Zoom sur ses métiers phares, les salaires pratiqués et les formations pour y accéder.

10 métiers phares de l’hôtellerie-restauration

La restauration recrute

Selon l’enquête BMO (Besoins en Main d’Oeuvre) de Pôle Emploi, les projets de recrutements concernant les serveurs de cafés, de restaurants et commis s’élèvent à 70 445 projets dont 37,90% jugés difficiles.

Barman

Le barman ou la barmaid est chargé(e) du service, de la mise en place, de l’approvisionnement, de la commercialisation des boissons, de la création de cocktails, de l’accueil de la clientèle, de l’animation…

  • Formations : CQP (certificat de qualification professionnelle).
  • Salaire : de 1500 € brut à 1700 € brut en moyenne.
  • Evolution : sommelier, maître d’hôtel.
  • Trouvez une formation de barman/barmaid près de chez moi.

Serveur

Il fait partie des 10 métiers les plus recherchés, saisonniers et hors saisonniers confondus.

  • Formations : CQP serveur, Titre Professionnel "Serveur en Restauration".
  • Salaire : de 1 500 € brut à 1 700 € brut, selon le type d’entreprise dans lequel le métier est exercé et selon la convention collective applicable.
  • Evolution : barman, chef/responsable de salle.
  • Trouvez une formation de serveur près de chez vous.

Commis de cuisine

Le commis réalise des préparations simples et des dressages, entretien la cuisine…

  • Formations : CAP, CQP cuisine ou Bac pro Cuisine.
  • Salaire : de 1 450€ brut à 1 800€ brut.
  • Evolution : Cuisinier.
  • Trouvez une formation de commis de cuisine près de chez vous.

Agent de restauration/employé de restaurant

L’agent de restauration peut être amené à travailler en cuisine, en salle ou au comptoir (accueil, caisse, plonge, production de plats simples…).

  • Formations : formation en interne, en cuisine, un CAP, un CQP ou un Titre Professionnel d’agent de restauration.
  • Salaire : de 1325 € brut à 1500 € brut.
  • Evolution : Manager de restaurant, directeur de restaurant.
  • Trouver une formation d’agent de restauration près de chez vous.

Cuisinier

Le métier de cuisinier peut s’exercer en restauration commerciale ou collective.

  • Formations : CAP, CQP ou Titre Professionnel cuisine, Bac pro cuisine.
  • Recrutements : 33 434 projets en 2014 dont 48,20% jugés difficiles.
  • Salaire : de 1 500 € brut à 1 900 € brut.
  • Evolution : chef cuisinier, directeur de restaurant.
  • Trouver une formation de cuisinier près de chez vous.

Sommelier

Le sommelier conseille les clients des restaurants et hôtels dans le choix des vins, prend les commandes, participe à la conception de la carte, gère la cave et passent les commandes auprès du fournisseur…

  • Recrutements : c’est un métier qui s’exporte très facilement à l’étranger. On trouve de nombreuses offres en France et dans le monde pour les débutants comme les expérimentés (apprentis sommelier, commis sommelier, chef sommelier…).
  • Formations : BP sommelier, Bac Pro Commercialisation et services en restauration, Mention Complémentaire Sommellerie. CAP restaurant, MC sommellerie, BP sommelier.
  • Salaire : de 1 500 € brut à 4 500 € brut.
  • Evolution : chef sommelier, maître d’hôtel.
  • Trouvez une formation de sommelier près de chez vous.

L’hôtellerie toujours en recherche de personnel

Selon l’enquête BMO (Besoins en Main d’Oeuvre) de Pôle Emploi, les projets de recrutements concernant les employés de l'hôtellerie en France s’élèvent à 31 598 dont 38,60% jugés difficiles.

Employé de chambre/employé d’étage

L’employé d’étage (aussi appelé "valet" ou "femme de chambre") est chargée de nettoyer et remettre en ordre les chambres de l’hôtel après le passage des clients, de les réapprovisionner, de préparer les tables du petit déjeuner, etc.

  • Formation : CQP Employé d’étages de la CPNE-IH, CAP Services hôteliers, Titre Agent d’hôtellerie du ministère du Travail.
  • Salaire : de 1 450 € brut à 1 600 € brut (hors avantages en nature).
  • Evolution : gouvernante.
  • Trouvez une formation d’employé de chambre près de chez vous.

Réceptionniste

Le réceptionniste accueille les clients de l’hôtel, planifie les réservations…

  • Formations : CQP réceptionniste, Bac techno Hôtellerie, BTS Hôtellerie-restauration option A mercatique et gestion hôtelière, BTS Responsable d'hébergement, Mention Complémentaire Accueil réception, Titre professionnel "Réceptionniste en hôtellerie"...
  • Salaire : de 1 450 € brut à 1 660 € brut.
  • Evolution : adjoint de direction.
  • Trouvez une formation de réceptionniste près de chez vous.

Croupier

Le métier de croupier s’exerce exclusivement dans les casinos et hôtels casinos. Il gère les tables de jeux et veille au bon déroulement des parties et à l’application de la réglementation.

  • Recrutements : le turnover étant important dans la profession, les recrutements sont permanents.
  • Formations : CQP croupier.
  • Salaire : de 1 550 € brut à 2 600 € brut.
  • Evolution : chef de table/chef de partie.
  • Trouver une formation de croupier : la plupart des casinos proposent leurs propres formations au métier.

(Sources : www.metiers-hotel-resto.fr / Enquête BMO 2014)

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation Hôtellerie-Restauration

En centre : 300h - en entreprise : 105h

En centre/En entreprise

1200 heures sur 8 mois

En centre/En alternance

Voir toutes les formations

Les formations associées à cet article

Devenir cuisinier

Dossier

Devenir cuisinier

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus