Dispositifs et démarches

Le Congé Individuel de Formation en 10 points clefs

CIF Le 24 février 2016

Le Congé Individuel de Formation ou CIF est une option choisie par des nombreux salariés ayant un souhait de reconversion. Il permet de mettre sa carrière entre parenthèse pendant environ 1 an sans perdre son emploi pour se former. Découvrez en 10 points clefs, tous les détails du CIF : à qui s’adresse-t-il ? Quelles sont les démarches à accomplir pour l’obtenir ?

Le Congé Individuel de Formation en 10 points clefs

A quoi sert le CIF ?

Le CIF est un congé qui vous permet de suspendre votre contrat de travail pour suivre une formation. Il est utilisé notamment pour suivre une formation longue permettant à terme, de se reconvertir. > Qu’est ce que le CIF ?

A qui s'adresse-t-il ?

Le CIF permet aux salariés de se reconvertir. Mais plusieurs conditions doivent être remplies pour y prétendre. Il faut par exemple avoir une certaine ancienneté (qu’on soit en CDI ou en CDD) ; il faut que la formation demandée soit inscrite au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). > Ai-je droit au CIF ?

Sachez également que les organismes financeurs comme les Fongecifs ont tendance à favoriser les reconversions des personnes peu qualifiés, et des plus de 45 ans. > Quels sont les publics prioritaires pour le CIF ?

Combien de temps dure un CIF ?

Sa durée peut varier en fonction du contenu de la formation, sans pouvoir excéder 1 an pour une formation continue à temps plein ou « 1200 heures pour des formations constituant un cycle pédagogique comportant des enseignements discontinus ou à temps partiel ». Il est possible de faire plusieurs CIF dans une carrière à la condition de respecter un délai de franchise entre deux CIF. > Combien de temps dure un CIF ?

Comment faire un CIF dans le cadre du CPF ?

Depuis la réforme qui a entériné le DIF et instauré le CPF, il est normal d’être un peu perdu. L’existence du CIF n’a pas été remise en cause avec la création du CPF. Le dispositif a même renforcé et dispose de fonds supplémentaires. 40 à 45 000 salariés en moyenne obtiennent chaque année un Congé individuel de formation (CIF) pour suivre la formation de leur choix. Le CIF peut également être mobilisé dans le cadre du CPF et venir abonder un nombre d’heures trop faible pour suivre la formation demandée dans son intégralité. > Faire un CIF dans le cadre du CPF

Quelle rémunération pendant un CIF ?

La rémunération du salarié dépend de son salaire de référence. Si le salaire est inférieur ou égal au double du SMIC (soit 2933,24€) la rémunération pendant le CIF représentera 100% du salaire antérieur. Si le salaire brut de référence est supérieur à 2933,24€, la rémunération est égale à 80% du salaire brut antérieur si le congé ne dure pas plus d'un an ou 1200 heures. > La rémunération pendant un CIF

Comment obtenir un CIF ?

Pour réussir son projet de formation, il est nécessaire de respecter certaines étapes. Il ne faut pas hésiter à se faire aider d’un conseiller OPCA ou du Fongecif dont vous dépendez. Ensuite, deux grandes étapes sont nécessaires :

            > Comment faire sa demande d’autorisation d’absence pour un CIF ?

La demande d’absence auprès de l’employeur, et doit être envoyée en lettre     recommandée avec accusé de réception à l’employeur au minimum 120 jours avant le début de la formation si elle dure 6 mois ou plus et si elle s'effectue en une fois à temps plein ou 60 jours si elle dure moins de 6 mois. > Découvrez notre modèle de             lettre.

            > Comment faire une demande de CIF ?

En plus de la lettre de demande d’absence à votre employeur, il vous faudra faire une             lettre à l’organisme financeur (OPCA, Fongecif) pour exposer votre projet et solliciter   un financement. > Toutes les démarches pas à pas.

Ai-je droit à des congés et à des RTT pendant mon CIF ?

Le temps passé en formation est considéré comme du temps de travail effectif pour le salarié. Il conserve donc ses droits aux congés payés. Toutefois, il ne conserve pas forcément ses RTT. > Le point sur les congés et RTT en CIF.

Vais-je perdre mon ancien emploi ?

L’employé ayant quitté son entreprise pour suivre une formation dans le cadre d’un Congé Individuel de Formation (CIF) peut réintégrer son entreprise à l’issue de son Congé ou de mettre fin à sa collaboration avec son entreprise. Toutefois, si le CIF est interrompu, l’employeur n’est pas tenu de vous réintégrer dans l’entreprise avant la date prévue de fin d’autorisation d’absence pour formation. > Puis-je réintégrer mon entreprise après un CIF ?

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation CPF

Finançable avec le CPF

Finançable avec le CPF

Anglais - Pack préparation au TOEIC - Eligible CPF

avec Phileas World - Lille
dans 4 localités

Finançable avec le CPF

Voir toutes les formations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus