Dispositifs et démarches

Comment faire une demande de CIF ?

CIF Le 26 février 2015

Depuis janvier 2019, le CPF de transition professionnelle a remplacé le CIF. Découvrez quelles sont les démarches à accomplir auprès de l’employeur et de l’OPCA de branche pour demander et obtenir un CPF de transition.

Comment faire une demande de CIF ?

  1. Contactez le Fongecif correspondant à votre lieu de travail ou de résidence

Dans le cadre du dispositif de transition professionnelle, la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a mis en place des Commissions Paritaires Interprofessionnelles Régionales (CPIR). Elles remplaceront les Fongecifs à partir de 2020. En attendant, pour cette année charnière de 2019, les salariés cherchant à effectuer un CPF de transition professionnelle devront s'adresser aux Fongecifs de leur lieu de travail ou de résidence. Ce sont eux qui participent aux frais de formation, au versement de votre rémunération etc.

  1. Trouvez votre formation :

Dans le cadre de la définition de son projet professionnel, le salarié devra rencontrer un conseiller en évolution professionnelle (CEP). Ensemble, ils déterminent la pertinence du projet, les formations disponibles et à quels besoins elles répondent. Une fois la formation identifiée, il est obligatoire de réaliser un positionnement préalable. Il permet d'évaluer les acquis et les compétences du professionnel, de cibler les axes de progression et ainsi déterminer un parcours de formation cohérent. La consultation d'un CEP tout comme la démarche du positionnement préalable sont gratuites.

  1. Demandez une autorisation d’absence à l’employeur :

Le salarié doit effectuer une demande de congé dans le cadre d'un CPF de transition professionnelle au plus tard :

  • 60 jours avant le début de la formation si celle-ci entraîne une interruption de travail sur une durée inférieure à 6 mois ou que cette formation est effectuée à temps partiel
  • 120 jours avant le début de la formation si celle-ci dure plus de 6 mois et entraîne une interruption de travail

La réponde de l'employeur doit être faite dans les 30 jours suivant la réception de la demande. Passé ce délai, l'absence de réponse vaut acceptation de l'employeur.

  1. Faites une lettre à votre Fongecif ou CPIR:

Afin d’obtenir un financement par le maintien de votre rémunération et le financement de frais pédagogiques liés à la formation. Le dossier que vous allez constituer pour appuyer votre demande de financement auprès du Fongecif doit contenir « une lettre de présentation et de motivation » (dactylographiée), c’est-à-dire une lettre argumentant l’intérêt pour vous de faire la formation que vous avez choisie. Celle-ci doit également détailler votre projet professionnel. Le Fongecif vous fera part de la décision de financer ou non votre formation (renseignez-vous sur les délais auprès de lui). Les frais de garde d’enfants du demandeur peuvent éventuellement être pris en charge sur demande.

A savoir : si parallèlement à votre demande de CPF l’organisme de formation refuse votre dossier, l’accord de le Fongecif reste valable 4 mois, ce qui vous laisse le temps de rechercher un nouveau centre de formation.

  • A lire également :

> A quoi sert le CIF ?

> Comment faire un CIF dans le cadre du CPF ?

> Quels sont les publics prioritaires pour le CIF ?

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation CIF

Finançable avec le CPF

Master Environnement et risques industriels et urbains

avec Institut Génie de l’Environnement et de l’Ecodéveloppement - IG2E
Villeurbanne
Voir toutes les formations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus

Haut de page