Dispositifs et démarches

Comment faire un CIF dans le cadre du CPF ?

CIF Le 22 janvier 2015

Le Congé Individuel de Formation (CIF) n’a pas été supprimé avec l’arrivée du Compte personnel de Formation (CPF). Bien au contraire puisque le dispositif a même été renforcé et dispose de fonds supplémentaires. Il est dédié aux formations longues et utilisé notamment dans les cas de reconversion.

Comment faire un CIF dans le cadre du CPF ?

Le CIF (Congé Individuel de Formation, pris sur le temps de travail) est à l’initiative du salarié et s’effectue indépendamment des autres formations prévues dans le cadre du plan de formation de l’entreprise, tout comme la FHTT (Formation Hors temps de Travail)

Le CIF a plusieurs fonctions. Il permet de financer les cursus destinés à : améliorer la qualification des salariés, se reconvertir, passer un examen (pour obtenir un titre ou diplôme inscrit au RNCP) ou se préparer à l'exercice de responsabilités associatives bénévoles.

Quelles sont les conditions à remplir ?

40 à 45 000 salariés en moyenne obtiennent chaque année un Congé individuel de formation (CIF) pour suivre la formation de leur choix. La formation demandée dans le cadre du CIF n’a pas forcément de rapport avec l’emploi exercé par le salarié. Durant la formation, il touche 80 à 90 % de sa rémunération et peut réintégrer son entreprise ensuite ou entamer une reconversion.

L’employeur ne peut s’opposer au départ en CIF du salarié mais il peut le différer une fois. Cependant, pour avoir des chances de voir sa demande de CIF acceptée par l’employeur et l'organisme paritaire (OPCA, OPACIF, Fongecif), il faut remplir certaines conditions d’ancienneté. Les organismes financeurs du CIF favorisent généralement les publics les moins qualifiés. 30 000 salariés se voient ainsi refuser leur demande de CIF chaque année.

Quelles possibilités de financements ?

Si votre demande de CIF concerne une formation en rapport avec votre emploi, l’entreprise peut maintenir votre rémunération dans le cadre du plan de formation.

Si la formation n’a pas de rapport avec le poste occupé, adressez-vous à l’OPCA, l’OPACIF ou le Fongecif (gérés par le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels - FPSPP) pour faire une demande de financement (rémunération + frais pédagogiques voire frais de garde d’enfants) via une lettre argumentant l’intérêt pour vous de faire cette formation. Sachez qu’ils peuvent également vous aider à monter votre projet professionnel en amont.

A noter qu’en plus du CIF, les OPACIF gèrent les dispositifs suivants : le congé examen, le congé bilan de compétences, le congé Validation des acquis de l'expérience, et la FHTT (Formation Hors Temps de Travail).

> A lire : Quels sont les publics prioritaires pour le CIF ?

Quel est l’impact du CPF sur le CIF ?

Le CIF ayant fait ses preuves, son existence n’a pas été remise en cause avec la création du CPF. C’est même le contraire puisque le CIF a été renforcé. La réforme de la formation permet une articulation du CPF avec le CIF mais également avec le plan de formation, la période de professionnalisation, la Préparation opérationnelle à l’emploi (POE), etc... Le CIF peut donc être mobilisé dans le cadre du CPF et venir abonder un nombre d’heures trop faible pour suivre la formation demandée dans son intégralité.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation CIF

Assistant(e) en ressources humaines

avec IFOCOP
dans 8 localités

Finançable avec le CPF

BTS Assurance

avec Greta METEHOR Paris
Paris

Finançable avec le CPF

Voir toutes les formations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus