Conseils d'experts

Comment devenir gardien de la paix ?

Métiers qui recrutent Le 06 septembre 2019

Le gardien de la paix est un fonctionnaire d’État travaillant sous l’autorité du Ministère de l’Intérieur. Son objectif principal est de faire respecter la loi et d’assurer la sécurité des biens et des personnes.

Comment devenir gardien de la paix ?

Gardien de la paix est un métier de terrain où le contact avec la population est régulier. Garant de la sécurité publique, il est chargé de maintenir l’ordre public en luttant notamment contre la délinquance, la criminalité ainsi que la menace terroriste. Assurant à la fois une mission de prévention et de répression, le gardien de la paix est en mesure de procéder à des interpellations et des arrestations, notamment lorsqu'il est témoin d'un flagrant délit. Les missions du gardien de la paix peuvent varier selon son affectation, ainsi il peut être amené à contrôler la circulation en cas d’accident, à surveiller des bâtiments publics ou à encadrer une manifestation afin d'éviter les débordements. Un gardien de la paix peut devenir CRS (compagnies républicaines de sécurité) ou encore rejoindre la BAC (brigade anti-criminalité). Dans le cadre de ses missions, il peut aussi bien travailler en civil qu’en uniforme.

Outre le sens du service public et une bonne capacité d’écoute, le gardien de la paix doit être en mesure d’avoir une certaine résistance physique et psychologique. Confronté à des situations de stress et de tension, il est important qu’il sache garder son sang-froid en toutes circonstances pour ne pas perturber le bon déroulement d’une intervention. Les horaires irréguliers sont monnaie courante, et le travail le week-end ainsi que la nuit peut faire partie du quotidien du métier.

Nos formations en sécurité

Études et formations

Toute personne qui souhaite devenir gardien de la paix doit passer un concours externe (ou interne pour les personnes ayant déjà une carrière dans les métiers de la sécurité) de la fonction publique.

Pour passer le concours de gardien de la paix, il faut impérativement remplir quelques conditions :

  • Avoir son Baccalauréat
  • Avoir la nationalité française
  • Avoir entre 17 et 35 ans au 1er janvier de l’année du concours
  • Avoir le bulletin n°2 de son cahier judiciaire vierge de mentions incompatibles avec l’exercice de la profession
  • Avoir effectué sa Journée Défense et Citoyenneté (JDC)

Certaines conditions comme l’âge peuvent être soumises à dérogation : parents de 3 enfants ou plus, parent élevant seul un ou plusieurs enfants ainsi que sportifs de haut niveau ont par exemple la possibilité de passer le concours de gardien de la paix sans être limité par l’âge. Au-delà de ces impératifs, une bonne condition physique est également primordiale. Une visite médicale permettra de déterminer si une personne est apte à exercer en tant qu’agent de la paix en fonction de ses aptitudes physiques et ses problèmes de santé éventuels.

Les épreuves d’admissibilité au concours de gardien de la paix sont constituées de tests psychotechniques et d’une épreuve écrite. Si le candidat réussit cette première étape, il devra encore passer l’épreuve de préadmission qui est en fait un parcours sportif visant à évaluer l’habileté et l’endurance du candidat. Enfin, si le candidat parvient à avoir une note suffisante lors de l’épreuve sportive, il pourra accéder à la dernière étape d’admission composée de trois épreuves : questions-réponses à l’aide d’un boitier électronique, un entretien avec le jury (portant sur les motivations, les connaissances et le savoir-être du candidat) et une conversation en anglais (ou toute autre langue choisie par le candidat).

Il existe un certain nombre de formations pour se préparer au concours de gardien de la paix. La durée de cette préparation varie d’un centre de formation à l’autre, mais 9 à 12 mois peuvent être suffisants pour bien se préparer au concours externe afin de rejoindre les rangs la police. On trouve également des formations à distance au concours de gardien de la paix permettant de suivre des cours en ligne sans avoir à se déplacer dans un centre de formation. Il est ainsi possible de travailler à la réussite du concours à son rythme sans avoir à quitter son domicile tout en bénéficiant d’un suivi personnalisé.

Une fois le concours obtenu, l’heureux élu est nommé gardien de la paix stagiaire et bénéficie d’une formation rémunérée d’un an. Comme son nom l’indique, le gardien de la paix stagiaire alterne entre formation en école de police et immersion professionnelle en service de police en vue de se familiariser avec la réalité du terrain. Si la formation se déroule sans encombre, le gardien de la paix pourra être affecté dans des services de sécurité publique et assurer des missions diverses de surveillance, de sécurisation et de protection. Certains pourront se diriger vers des branches spécifiques et rejoindre par exemple les rangs des compagnies républicaines de sécurité, tandis que d’autres préféreront s’orienter dans la police judiciaire. Les affectations se font en fonction des souhaits du candidat, de son rang de classement à l’issue de la formation et des postes disponibles.

> Retrouvez toutes nos formations dans la fonction publique

Crédit Image : Getty / Gwengoat

Partager sur

Facebook Twitter Linkedin Viadeo

Trouver votre formation gardien de la paix

Préparation aux concours de Police

avec Centre Européen de Formation
Voir toutes les formations

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver
Haut de page