Conseils d'experts

Se former aux métiers du tourisme

Métiers qui recrutent Les métiers du tourisme Le 23 juillet 2015

Le tourisme reste un secteur pourvoyeur d’emplois. Pour exercer un métier dans ce domaine, de nombreuses formations existent, même si le BTS continue d’être depuis des années LA référence. Explications.

Se former aux métiers du tourisme

Les titulaires d’une formation dans le tourisme peuvent exercer dans de nombreuses structures différents : agences de voyages, tours opérateurs, centrales de réservation, parcs d’attractions, offices de tourisme, parcs naturels, comités départementaux et régionaux du tourisme, entreprises de transports de personnes, clubs et villages vacances, campings, chaines hôtelières, centre de congrès et d’affaires…

Dans le secteur, le BTS tourisme reste la référence. Il peut être préparé par un Bac pro Services aux personnes et aux territoires ou Bac technologique « Sciences et technologies du management et de la gestion » (STMG). Mais la formation en BTS peut être complétée par d’autres formations. Découvrez les formations « gagnantes » du secteur touristique…

Les Titres professionnels (Bac)

Les titres professionnels s’adressent à toutes les personnes sorties du système scolaire, déjà engagées dans la vie active, titulaires d’un contrat de travail ou en recherche d’emploi. Plusieurs titres professionnels dans le tourisme sont accessibles sans le Bac tout en conférant le plus souvent à ses titulaires un niveau équivalent, le niveau IV (Bac) :

Il existe également des titres professionnels conférant à son titulaire un niveau III (Bac+2) :

> Plus d’informations sur les titres professionnels

Le BTS tourisme (Bac +2)

C’est un classique ! Mais il continue d’être une valeur sûre et reste très apprécié des recruteurs. Le BTS tourisme est un diplôme accessible après le Bac et permettant d’accéder à un niveau Bac+2 après deux ans. La maîtrise de l’anglais et d’une ou plusieurs langue(s) étrangère(s) est indispensable pour exercer dans ce secteur.

Il forme les professionnels du tourisme d’affaires et de loisirs : ceux qui informent et conseillent les clients français et étrangers sur des prestations touristiques. Ces professionnels seront amenés à travailler au sein d’agences de voyages, tours opérateurs, centrales de réservation… Mais également pour des collectivités, des offices de tourisme, comités départementaux et régionaux du tourisme…

Les étudiants en BTS tourisme peuvent devenir conseiller séjours et voyages, forfaitiste, chargé de promotion/de développement du tourisme, accompagnateur de voyages/de tourisme, chef de produit touristique,  agent d'accueil, agent d’escale, animateur de tourisme local, animateur en office du tourisme…

Près de 200 établissements proposent le BTS tourisme notamment en alternance (apprentissage ou professionnalisation). Il offre une bonne insertion professionnelle mais il est toutefois possible de poursuivre ses études afin de compléter sa formation.

Le BTSA (Brevet de technicien supérieur agricole) « Développement, animation des territoires ruraux » (DATR) forme à devenir animateur du développement en milieu rural. Son titulaire travaillera dans une collectivité territoriale ou chez un prestataire de services (syndicat, association, entreprise…).

La MC « Accueil dans les transports » (Bac+1) : cette Mention Complémentaire est dispensée dans une dizaine d’établissements seulement en France. Son titulaire est chargé de l'accueil, l'information et l'orientation des voyageurs du transport en question.

La Licence pro (Bac+3)

La poursuite d’études après le BTS permet au futur professionnel de se spécialiser. Le nombre de licences pro proposées en France est assez impressionnant et les intitulés différent parfois pour des formations similaires, selon les écoles, universités et régions.

En voici une liste :

  • Licence pro activités sportives spécialité tourisme et loisirs sportifs - Licence pro agronomie spécialité valorisation des produits et des espaces montagnards
  • Licence pro commerce spécialité conception et commercialisation de produits touristiques
  • Licence pro tourisme et marketing territorial et patrimonial (TMTP) - Licence pro développement et protection du patrimoine culturel (spécialité guide-conférencier)
  • Licence pro hôtellerie et tourisme spécialité concepteur et accompagnateur en écotourisme, accueil, gestion touristique
  • Licence pro hôtellerie et tourisme spécialité gestion touristique territoriale et internationale
  • Licence pro hôtellerie et tourisme spécialité management des établissements de loisirs
  • Licence pro hôtellerie et tourisme (spécialité métiers touristiques de la découverte économique)
  • Licence pro hôtellerie et tourisme (spécialité responsable international de structures de loisirs, d'accueil et de voyages)
  • Licence tourisme d'affaires
  • Licence tourisme local et organisation d’événements
  • Licence pro STAPS : Sciences et techniques des activités physiques et sportives - Activités sportives Gestion et développement des organisations et des services sportifs et de loisirs
  • Licence Histoire de l’art et archéologie
  • Licence Professionnelle Chef de projet et créateur d'entreprise touristique.

Le Bachelor Tourisme offre également un niveau Bac +3. Son avantage ? Etre une formation internationale et professionnalisante reconnue dans de nombreux pays.

Les Masters (Bac+5)

Il est possible de poursuivre ses études après la licence ou de reprendre ses études en formation continue afin de se spécialiser et/ou d'accéder à des postes à responsabilités dans le secteur touristique. Pour cela, le Master est la formation idéale. Il en existe plusieurs selon la spécialité choisie :

  • Master ingénierie et management de projets événementiels
  • Master Identités, patrimoines, histoire - Développement de projets en tourisme culturel
  • Master Sciences du management - Gestion de projets, destinations et clientèles touristiques
  • Master Management et stratégie d’entreprise - Tourisme
  • Master STAPS (Sciences et techniques des activités sportives) Management du sport - Tourisme et événementiel sportifs.

Les autres formations à Bac+4/5

D’autres formations existent comme :

  • le DEES Tourisme et hôtellerie (Diplôme européen d’études supérieures)
  • le Mastère Management du sport, des loisirs et du tourisme qui ne pas être confondu avec un Master. Le Mastère n'est pas un diplôme reconnu par L’Education Nationale mais un label créé par la Conférence des Grandes Écoles (CGE). Son but est l'acquisition d’une spécialisation après un Bac +4 ou 5 (source : CRIJ).

(source : www.rncp.cncp.gouv.fr )

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation tourisme

Bachelor Tourisme

avec IPAC E-Learning
Annecy

Finançable avec le CPF

BTS Tourisme

avec ITIC Paris
Paris

Anglais professionnel du tourisme (Eligible CPF)

avec Capital Formations
Paris

Finançable avec le CPF

Voir toutes les formations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus