Conseils d'experts

Comment devenir auxiliaire de crèche ou de puériculture ?

Métiers qui recrutent Zoom sur la petite enfance Le 20 juin 2016

L’auxiliaire de crèche, ou auxiliaire de puériculture, accompagne les apprentissages des nourrissons et des jeunes enfants jusqu'à 3 ans, tout en veillant à leur hygiène et à leur confort. Il/elle peut travailler dans les crèches, les maternités ou PMI (centres de protection maternelle et infantile). Ses missions se diversifieront selon le lieu où elle exerce. Découvrez comment devenir auxiliaire de crèche.

Comment devenir auxiliaire de crèche ou de puériculture ?

En crèche ou en halte-garderie, l'auxiliaire de puériculture est responsable d'un groupe de 5 à 8 enfants bien portants, âgés de 3 mois à 3 ans. Ses activités suivent le rythme des enfants : il/elle veille à leur hygiène et à leur alimentation, apprend l'autonomie aux plus grands. L'organisation de jeux et d'activités d'éveil constitue un autre pôle important de son travail. Son rôle est de développer la socialisation de l'enfant avant son entrée à l'école. Dans une maternité ou un centre hospitalier, l'auxiliaire de puériculture (AP) donne les soins courants aux nouveau-nés ou aux enfants en bas âge (pesée, toilette, préparation des biberons, etc) et accompagne aussi la maman dans son apprentissage des soins au bébé. Dans les PMI, l'auxiliaire de puériculture assiste aux consultations données par le médecin, gère les dossiers et effectue, aux côtés de la puéricultrice, des visites dans les familles pour conseiller les futures ou jeunes mamans.

Quel que soit son lieu d'exercice, l’AP doit aimer les tout-petits mais aussi, et surtout, faire preuve à la fois de responsabilité, de patience, de disponibilité et de douceur. Le dynamisme, l’esprit d’initiative, la créativité et l'autorité sont également les bienvenus.

Études et formations

Pour devenir auxiliaire de puériculture, il faut être titulaire du diplôme d'État d'auxiliaire de puériculture. Ce DEAP se prépare en un an, au sein d'écoles spécialisées. Le concours d'entrée à ces écoles est accessible sans diplôme préalable, mais le candidat doit avoir minimum 17 ans à la date d'entrée en formation.

Les titulaires des baccalauréats professionnels « Accompagnement, soins et service à la personne » (ASSP) et « Services aux personnes et aux territoires » (SAPAT), ou qui justifient d'un diplôme du secteur sanitaire de niveau V comme le CAP petite enfance, bénéficient de dispenses de formation et d'une procédure de sélection particulière sur dossier puis entretien avec un jury.

> En apprendre davantage sur le métier d'auxiliaire de puériculture

> Quels métiers de la petite enfance recrutent ?

> Comment faire un cap petite enfance ?

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation puériculture

Auxiliaire de puériculture

avec Cours Minerve

Finançable avec le CPF

Voir toutes les formations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus