Dispositifs et démarches

DIF et CPF, quelles différences ?

DIF Le 27 octobre 2014

Entre le Droit Individuel à la Formation et le nouveau Compte Personnel de Formation qui le remplacera au 1er janvier 2015, quelle est la différence ? Salariés, demandeurs d'emploi et jeunes pourront-ils toujours se former comme avant ? La réponse est oui, et l'accès aux formations sera même facilité, sous quelques conditions...

DIF et CPF, quelles différences ?

"Un droit universel d'évolution professionnelle attaché à la personne tout au long de la vie active jusqu'à la retraite" et non plus rattaché au contrat de travail, voilà comment se défini le Compte Personnel de Formation créé avec la récente réforme de la formation professionnelle dont les mesures entreront en vigueur au 1er janvier 2015. Il fonctionnera quasiment comme le DIF à quelques différences près. Mais quelles sont leurs différences ?

Un panel plus large de bénéficiaires

DIF : Tout salarié ayant au moins 1 an d'ancienneté à l'exclusion des alternants (apprentissage et contrat de professionnalisation).

CPF : Tout salarié, demandeur d'emploi et jeune à partir de 16 ans (jeunes sortis du système scolaire sans qualification et à partir de 15 ans pour les jeunes admis dès cet âge à conclure un contrat d'apprentissage).

Plus d'heures cumulables [1]

DIF : 120 heures de formation cumulables sur 6 ans soit 20 heures par an (salariés en CDI).

CPF : 150 heures de formation maximum sur 8 ans (24 heures par an pendant les 5 premières années puis 12 heures par an pendant les 3 années suivantes). A noter qu'un abondement (ajout d'heures) est possible même au-delà du plafond, soit par l'employeur, par Pôle Emploi, par l'Etat, les régions ou le salarié lui-même (ou demandeur d'emploi).

([1]base temps complet)

 

Des formations possibles sans autorisation

DIF : dans tous les cas oui.

CPF : oui, sauf pour les formations suivies en dehors du temps de travail (HTT) qui ne nécessitent pas d'autorisation de l'employeur ni de Pôle Emploi. Toutefois, concernant le financement, les thèmes des formations sont restreints à des listes de "prestations éligibles au CPF".

Transférabilité partielle vs totale

DIF : elle n'est pas systématique. Une demande doit être faite à l'employeur pour bénéficier de la portabilité du DIF à condition que l'action soit engagée avant la fin du préavis. L'employeur n'est pas tenu d'accepter la demande. De plus, ce DIF portable peut permettre de bénéficier d'une action de formation, de bilan de compétences ou de VAE (sauf en cas de licenciement pour faute lourde).

CPF : il est entièrement transférable. "La personne garde le même compte tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel".

Quid des heures de DIF cumulées au 1er janvier 2015 ?

Les heures acquises au titre du DIF et non utilisées sont seront reportées sur le Compte personnel de formation.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation CPF

5 mois - 20h/semaine

En centre/À distance/En alternance

Eligible CPF

En centre/En entreprise

Eligible CPF

En entreprise/En centre

Eligible CPF

Voir toutes les formations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus