Conseils d'experts

Reprendre ses études après 30 ans

Formation continue Le 20 novembre 2015

Après une première vie professionnelle, on peut ressentir le besoin de retourner sur les bancs de l’école pour se reconvertir, évoluer ou obtenir un diplôme. Mais comment s’y prendre ? Existe-t-il des aides et des dispositifs spécifiques pour les plus de 30 ans ? Eléments de réponse.

Reprendre ses études après 30 ans

Quelles modalités ?

Par correspondance, à distance

De nombreuses écoles et organismes proposent des cours à distance permettant d’obtenir des diplômes reconnus par l’Etat 3comme Educatel, Enaco, CNFDI, INEAD, Telelangue, Ecole chez Soi, Le Centre Européen de Formation et bien d’autres encore... Ce type d’apprentissage séduit particulièrement les salariés qui manquent de temps pour se former, mais également les demandeurs d’emploi et autres publics qui n’ont pas de centres de formation près de chez eux ou préfèrent gérer eux-mêmes leur emploi du temps. > Lire notre article : « Cours du soir, quelles implications pour les salariés ? »

Via des cours du soir

Le spécialiste des cours du soir est sans conteste le Cnam, qui propose des formations le soir et le samedi matin dans le cadre de formations hors temps de travail. Le Cnam propose des formations allant du niveau bac au Bac+5 dans le tertiaire (management, ressources humaines, gestion...) et des formations techniques et industrielles. Beaucoup d’écoles et de centres de formation proposent le même type de formule pour mieux répondre à la demande des actifs mais aussi des demandeurs d’emploi qui peuvent ainsi continuer leur formation lorsqu’ils retrouvent du travail.

Via la formation continue

Les universités et écoles de commerce ont aujourd’hui toutes leur service de formation continue pour les entreprises et les salariés ou adultes. Elles proposent différentes formules : stages, formations courtes, diplômes (Executive Bachelor, Master, MS, MBA…) L'exemple avec HEC Paris : le leader mondial sur la formation des dirigeants interentreprise et ses formations sur-mesure selon le classement Financial Times.

Quels dispositifs d’aide au financement ?

Si vous n’êtes pas en mesure de financer votre reprise d’étude sur vos deniers personnels, vous pouvez bénéficier d’aides selon votre situation et sous certaines conditions :

Le CPF vous permet de faire financer votre formation par l'OPCA de votre branche professionnelle ou par Pôle Emploi. Pour les formations longues, le CPF pourra être abondé ou un CIF peut être plus adapté. > Plus d’infos ici.

Le CIF Congé Individuel de Formation est le dispositif idéal pour les formations longues qualifiantes et certifiantes et celles menant à une reconversion. > Plus d’infos ici.

La VAE – Validation des Acquis de l’Expérience, peut vous permettre de reprendre vos études afin de faire valider votre expérience par un diplôme reconnu par l'Etat. > Plus d’infos ici.

Pôle Emploi et/ou la région (Chèque Force, Chèque Région…). Pôle emploi peut financer les formations des demandeurs d’emploi indemnisés au titre de l’assurance chômage (ARE) et le Conseil Régional finance les formations des personnes non indemnisées par Pôle emploi. Plus d'infos ici.

Exceptionnellement, le FNAU - Fond National d’Aide d’Urgence aux Etudiants peut verser une aide financière personnalisée aux étudiants de moins de 35 ans en difficulté. Celle-ci peut être versée de façon ponctuelle ou pour la durée de l'année universitaire.

(article diffusé initialement en janvier 2014)

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation Formation à distance

Finançable avec le CPF

Graphiste - Formation en graphisme à distance

avec EDAA - Ecole de Design et d'Arts Appliqués à Distance
Voir toutes les formations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus