Conseils d'experts

Comment devenir assistant(e) vétérinaire ?

Métiers qui recrutent Le 31 mars 2016

L’assistant vétérinaire, et ses variantes « auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV) » et « auxiliaire vétérinaire qualifié (AVQ) », assiste un ou des vétérinaires en clinique ou en cabinet. Son rôle est d’assurer le secrétariat mais également d’apporter assistance sur certains types de soins.

Comment devenir assistant(e) vétérinaire ?

L’assistant vétérinaire travaille en direct avec le vétérinaire et fait le lien entre ce dernier et les propriétaires des animaux en cabinet, en clinique ou dans tout autre établissement accueillant des animaux. Il peut assurer le standard téléphonique, la prise de rendez-vous et la gestion de l’emploi du temps du ou des vétérinaires qu’il assiste, l’accueil physique des clients et de leurs animaux de compagnie, gérer le fichier clients, conseiller sur les achats de produits alimentaires, produits de soin, accessoires… Il entretient également les cages, nettoie et désinfecte le matériel et les locaux, et bien sûr il assiste le vétérinaire au cours des soins et des interventions au sein du cabinet, en clinique ou à l’extérieur. Selon la taille du cabinet ou de la clinique, les missions de secrétariat lui seront confiées ou seront attribués à un(s) secrétaire, un chargé(e) d’accueil ou un(e) standardiste.

Exercer ce métier nécessite de la patience, un bon relationnel client, une bonne santé (pas d’allergie), du sang froid (pour les animaux récalcitrants ou dans les situations difficiles comme le soin à des animaux accidentés). On compte environ 12 000 assistant(e)s vétérinaires en France, des femmes pour la grande majorité.

> Devenez assistant vétérinaire

Quelle(s) formation(s) ?

Deux qualifications existent pour exercer le métier d’assistant vétérinaire sont accessibles dès la 3e :

- le titre certifié d’Auxiliaire vétérinaire qualifié (AVQ), accessible uniquement en alternance dans le cadre d’un contrat de professionnalisation pour les moins de 26 ans titulaire d’un CAP ou d’un CAP agricole (niveau V). Il est donc nécessaire de trouver un employeur pour démarrer la formation.

-  le titre certifié d’Auxiliaire spécialisé vétérinaire (AVS), également accessible en alternance dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation (2 ans - niveau IV). Accessible après BEPA (certification intermédiaire de niveau classe de première, Bac pro).

> Trouver une formation d’assistant vétérinaire

L’auxiliaire doit connaître les différentes races d’animaux (chiens et chats notamment), avoir de bonnes notions de biologie animale, connaître les maladies, les soins, les dispositifs de contention, la législation... Il/elle peut acquérir une ou plusieurs des spécialisations suivantes  :

- Equine

- Animaux sauvages

- Toilettage

- Rurale

- NAC (nouveaux animaux de compagnie comme les furets, lapins, arachnides, reptiles, insectes etc.)

- Ornithologie

- Education & comportement

- Garde d'animaux à domicile

- Faune sauvage locale

D’autres formations sont proposées par des organismes privés aux salariés, salariés en reconversion, demandeurs d'emploi et aux étudiants. Elles peuvent se faire à distance et sont généralement accessibles à tous, dès 16 ans et sans condition de diplôme. Si vous optez pour cette formule, veillez à vérifier que la formation proposée est reconnue par la profession ou par un rectorat.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation assistant vétérinaire

Assistant vétérinaire

avec Centre Européen de Formation

6 à 36 mois

À distance

Auxiliaire vétérinaire

avec Animadis

12 mois en moyenne

À distance

Avis sur le centre

Voir toutes les formations

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus