Conseils d'experts

Jeunes diplômés : 27 CV et 3 mois pour décrocher un poste

Conseils d'experts Le 31 janvier 2014

Le marché de l'emploi se détériore pour les jeunes diplômés. Pour décrocher un poste, ils ont envoyé en moyenne 27 CV en 2013 contre 16 en 2012 selon le 3e baromètre Deloitte sur l'humeur des jeunes diplômés. Et ce n'est pas le seul enseignement de l'étude.

Jeunes diplômés : 27 CV et 3 mois pour décrocher un poste

Le marché de l'emploi se tend pour les jeunes diplômés : en janvier 2014, le nombre de jeunes demandeurs d'emploi a augmenté de 4% par rapport aux deux années précédentes. 51% sont en emploi et 49% en recherche d'emploi alors qu'en janvier 2012 et 2013, 55% étaient en emploi et 45% en recherche.
Les jeunes et les femmes sont plus fortement impactés : 49% des femmes seulement sont en poste contre 55% des hommes en janvier 2014. De même, 70% des moins de 25 ans sont en poste alors que ce chiffre retombe à 40% pour les plus de 25 ans. Sortir d'une grande école assure une meilleure intégration selon les sondés : en effet, 76% des diplômés de grandes écoles sont en poste. 

Jeunes dip' en poste : 27 CV et 11 semaines
Pour obtenir leur poste actuel, les jeunes diplômés sondés par l'Ifop ont dû envoyer en moyenne 27 CV. En janvier 2013, ils indiquaient avoir envoyé 16 CV, soit quasiment deux fois moins. 18% en ont envoyé entre 21 et 50 et 9% ont dû envoyer plus de 50 CV. C'est dans l'industrie et le BTP que la moyenne est la plus forte avec 36 CV envoyés. 
Les jeunes actuellement en poste ont également mis environ 11 semaines soit environ 3 mois. Leur recherche tend donc à s'allonger d'une semaine par rapport à janvier 2013. Dans le contexte de dégradation de l'emploi, on comprend ainsi que les diplômés soient 11% de moins qu'en 2012 à vouloir changer d'entreprise. 
Bonne nouvelle, en janvier 2014, la plupart des jeunes dip' sont en CDI (77%), qu'ils viennent de licence, de grandes écoles ou de l'université. 

Déjà 5,5 mois de recherche sans aucun entretien
En moyenne, pour les jeunes au chômage, la recherche dure depuis déjà 5 mois et demi (22 semaines). Pire, pour les 25 ans et plus, cela fait 7,5 mois. 4 diplômés sur 10 n'ont pas passé la barrière du CV et n'ont eu aucun entretien, soit 2% de plus qu'en 2013. Le baromètre met en exergue trois causes principales : la difficulté à trouver des offres d'emploi correspondant à leur profil (56%), la difficulté à obtenir une réponse de la part des recruteurs (48%), la faiblesse du réseau et le manque de connaissances professionnelles (43%). Pour les sondés, c'est sans conteste le manque d'expérience qui pêche le plus (50% des réponses). Réalistes mais aussi pessimistes, 57% ne sont pas du tout confiants concernant leurs chances de trouver un job dans les 6 prochains mois.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus