Conseils d'experts

Comment devenir conducteur de trains ?

Métiers qui recrutent Le 17 octobre 2018

Le conducteur de trains a pour rôle de transporter les voyageurs ou les marchandises par la voie ferrée, mais aussi d'assurer le respect des règles de sécurité et du code de la circulation ferroviaire.

Comment devenir conducteur de trains ?

La principale mission du conducteur de trains est d'assurer le transport des voyageurs ou des marchandises sur le réseau ferré. Toutefois pour mener à bien cette mission, il doit répondre à des règles strictes de sécurité et ne rien laisser au hasard.

Avant de monter à bord de son véhicule, le conducteur de trains commence son service en réunissant les documents nécessaires, disponibles au bureau de commande, pour entamer sa journée. Il effectue une "préparation courante" (ou pc) au sein de laquelle il récupère les informations sur le train qu'il va conduire, l'état de la ligne qu'il va emprunter (travaux, signalétique, vitesse limite etc.), les horaires des trains auxquels il sera aux commandes et les conditions générales dans lesquelles il va prendre son poste (incidents en cours, qui ont lieu avant son arrivée etc.)

Une fois à bord du véhicule, le conducteur de trains est seul dans sa cabine. Il vérifie chaque élément de la machine (vérification du matériel, des pneus, des systèmes de protection, systèmes automatiques etc.) et contrôle que tout fonctionne. Une fois que le train a démarré, le conducteur régule la vitesse selon les informations de son tableau de bord et suit la signalétique indiquée sur sa voie le long de son trajet.

Lors de ses arrêts, c'est lui qui commande l'ouverture et le fermeture des portes. En cas d'incident mineur comme un retard, il en informe ses voyageurs. Si l'incident est technique, il peut effectuer les premières réparations. Il reste également en lien permanent avec le service technique si l'incident ou la panne est plus conséquente. Tout événement doit être ensuite consigné dans le carnet de bord, le conducteur de trains y rédige des bulletins de service et des rapports d'incidents.

Les horaires de travail du conducteur de trains sont très flexibles. Il travaille par roulement et peut prendre son poste de jour comme de nuit, les week-ends et jours fériés. Les repos peuvent également se faire en dehors du domicile.

Études et formations

Pour devenir conducteur de trains et se présenter au recrutement de la SNCF vous devez être titulaire d'un :

  • Baccalauréat
  • Bac +2 ou 3 toutes spécialités
  • CAP ou BEP, de préférence technique, (électrique, électronique, électrotechnique ou mécanique)
  • CFEPS ou CFES

Une formation rémunérée de un an est ensuite dispensée par la compagnie. Avant d'y parvenir, le candidat doit passer un entretien, un test de connaissances et une visite médicale. Une fois cette formation passée, vous obtenez une licence de conducteur de train exigée par l’établissement public de sécurité ferroviaire (EPSF).

Pour la RATP, les postes de conduite des trains et métros sont ouverts à partir de 21 ans.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus

Haut de page