Dispositifs et démarches

10 règles à suivre pour trouver un stage

Stages Le 09 février 2015

Aujourd'hui, la recherche d'un stage s'apparente à une véritable recherche d'emploi. Il n’est pas toujours facile de trouver un bon stage et les étudiants sont nombreux sur le marché. Voici quelques conseils…

10 règles à suivre pour trouver un stage

  1. Avoir un projet bien défini : « Tout commence dès la recherche de stage » explique Frédérique Rossi, Responsable des relations entreprises ISEG Group-Campus de Bordeaux. « Le stagiaire doit avoir un projet professionnel défini et une idée précise des missions qu'il souhaite se voir confier. C'est pour cela que lors de leur rencontre, il doit y avoir un accord entre l'employeur et le futur stagiaire sur les missions proposées. La définition précise de la mission par l'employeur permet à l'étudiant de bien comprendre ce que l'on attend de lui, elle est donc essentielle. Bien sûr, les missions diffèrent selon le niveau d'études. »
  2. Soigner sa candidature : soignez son CV et sa lettre de motivation est primordial et aussi important pour un stage que pour un emploi.Si vous n’avez pas fait de stage précédemment ou de jobs étudiants ou d’été, n’hésitez pas à valoriser vos travaux d’études ou vos hobbies pouvant avoir un intérêt dans l’entreprise : encadrement de jeunes sportifs, participation au journal de l’école, bénévolat… Attention également aux fautes d’orthographe : pour les éviter, faites-vous relire.
  3. S’informer sur l’entreprise : une candidature personnalisée sera plus pertinente et montrera l’intérêt que vous avez pour l’entreprise. N’hésitez donc pas à personnaliser votre CV et votre lettre de motivation en  fonction des entreprises, même si cela prend un peu plus de temps que d’envoyer la même candidature à tous.
  4. Chercher au bon moment : « Pour les stages de fin d'année scolaire - qui démarrent au printemps - mieux vaut démarrer ses candidatures début janvier car avant, elles risquent de tomber parmi les mails de fin d'année, pendant les congés et d'être noyées dans la masse » rappelle Barbara Muntaner, rédactrice en chef de www.cidj.com. « Selon la longueur souhaitée du stage et la taille de l'entreprise, le processus d'embauche peut être plus ou moins long […]. Mais pour les stages de BTS par exemple, les processus sont souvent plus courts » ajoute-t-elle.
  5. Surveiller les offres de stage : on les trouve sur tous les sites spécialisés emploi et stages comme Regionsjob.com. Vous pouvez également vous créer des alertes afin de recevoir les offres directement dans votre boîte mail dès leur publication. Ou télécharger votre CV sur les CV-thèques de ces sites en prenant soin d’y ajouter un mot clef (commercial, journaliste, développeur…).
  6. Faire des candidatures spontanées : 50% des emplois à pourvoir ne feraient pas l’objet d’une annonce. Ce marché caché existe également pour les stages. En allant au-devant de l’offre, vous démontrez ainsi votre motivation et votre profil peut créer l’opportunité. Renseignez-vous en amont sur l’entreprise et ses projets pour mieux cibler votre candidature et faire mouche.
  7. Aller à la rencontre des recruteurs : salons, forums, évènements recrutement… Les occasions de rencontrer les entreprises existent. Apportez votre CV et préparez votre venue en faisant la liste des entreprises qui vous intéressent, en identifiant leurs activités respectives, et en soignant votre présentation. Plus vous leur ferez bonne impression, plus ils se souviendront de vous !
  8. Soigner son image sur les réseaux sociaux : si les recruteurs consultent les profils des candidats à l’emploi sur les réseaux sociaux, ils le feront possiblement pour leurs futurs stagiaires ! Ne laissez donc pas trainer des photos de vos soirées arrosées (pour vérifier, tapez vos nom et prénom sur Google Images), verrouillez votre profil Facebook et pensez à vous créer un profil sur Viadeo ou LinkedIn si ce n’est pas déjà fait !
  9. Préciser que le stage fait l’objet d’une convention, dans le cadre d’un cursus pédagogique précis : cette mention va rassurer le recruteur et vous évitera ainsi qu’à lui de perdre du temps. Sans convention, l’employeur peut être accusé de « travail dissimulé », c’est pourquoi l’attestation de responsabilité civile ne suffit pas.
  10. Penser à relancer l’entreprise : il est important de relancer l’employeur sous une huitaine de jours afin, d’abord, de savoir si votre candidature a bien été réceptionnée, de se rappeler à son bon souvenir et de savoir où en est le processus de recrutement du ou des stagiaires. Cela montrera également votre motivation. Cette relance peut se faire par mail ou par téléphone.

A lire également :

10 règles à suivre pour réussir son stage

"La vie professionnelle se construit dès le premier stage"

- Toutes nos offres de stages

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation Stage

DEUST Métiers des bibliothèques et de la documentation

avec Université Rennes 2 - Service Formation Continue
Rennes

1310 h sur 2 année(s)

En centre

Initiation à la métallurgie du soudage

avec Institut de Soudure Industrie
Yutz

2 jours

En centre

Voir toutes les formations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus