Dispositifs et démarches

Quel salaire en contrat de professionnalisation ?

Alternance Le 19 février 2015

La rémunération du salarié en contrat de professionnalisation dépend de son âge, de son niveau d'études et des éventuels accords collectifs signés par l'entreprise.

Quel salaire en contrat de professionnalisation ?

Pour les salariés de 16 à 25 ans (inclus)

Les jeunes en contrat de professionnalisation perçoivent un salaire progressif. De 16 à 20 ans inclus, les salariés en contrat pro gagnent au moins 55% du Smic (salaire minimum, négociable).  À partir de 21 ans et jusqu'à 25 ans inclus, ils doivent percevoir une rémunération au moins équivalente à 70% du Smic.

Avant 26 ans, la rémunération dépend aussi du niveau d'études : ainsi, ces deux pourcentages sont portés à respectivement 65% (16 à 20 ans) et 80% (à partir de 21 ans) du Smic si le signataire du contrat de professionnalisation justifie du baccalauréat professionnel ou d'un titre équivalent ou supérieur. Le salarié en contrat pro voit son salaire augmenter (55% à 70% ou 65% à 80%) le mois suivant son 21e anniversaire.

Pour les salariés à partir de 26 ans

Lorsque le titulaire du contrat pro a plus de 25 ans, son salaire ne peut être inférieur à 100% du Smic. Il ne peut pas non plus être inférieur à 85% du salaire prévu par convention collective ou accord de branche. Cette règle est applicable quelle que soit la situation du salarié, contrat de professionnalisation à durée déterminée ou indéterminée (action de professionnalisation).

> Tout sur le contrat de professionnalisation

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus