Conseils d'experts

Comment obtenir son habilitation électrique ?

Etudes et diplômes Le 01 March 2016

L’électricité représente un danger, pour l’intervenant et pour l’extérieur, avec le risque d’incendie. C’est pourquoi la formation « habilitation électrique » est obligatoire et très encadrée par la loi. Découvrez comment l’obtenir.

Comment obtenir son habilitation électrique ?

Toute formation habilitation électrique débouche sur « une capacité à exécuter des travaux sur des installations électriques ou à proximité de conducteurs nus ». Elle nécessite également un « recyclage » fréquent pour des raisons de sécurité. L’habilité électrique fait donc partie de la formation continue et beaucoup de centres proposent cette formation. Attention cependant : l'habilitation électrique est une reconnaissance individuelle de capacité et non une reconnaissance de compétences.

Une formation obligatoire

Se former permet d’apprendre à réaliser en sécurité des travaux et des interventions sur des installations électriques. La fin de la formation est sanctionnée par la délivrance au salarié d’une habilitation électrique - B1, B1V, B2, B2V, BR, BE essais, BC, H0 - en fonction de l’avis émis par le formateur en fin de stage. Le stagiaire est ainsi formé aux dernières réglementations en matière d’électricité et de prévention des risques professionnels.

Dans le cadre réglementaire et normatif français, l’habilitation est régie maintenant par la norme NF C18-510 « Opérations sur les ouvrages et installations électriques et dans un environnement électrique - Prévention du risque électrique » de janvier 2012.

Comment être formé(e) ?

L’habilitation électrique est délivrée par un employeur pour une durée limitée (trois ans généralement) après vérification de la capacité du salarié. C’est pourquoi l'habilitation délivrée par le chef d'une entreprise ne peut être valable dans une autre entreprise. Un employeur ne peut pas délivrer une habilitation électrique sans que ces personnes aient suivi une formation de préparation à l'habilitation électrique et aux personnels des entreprises sous-traitantes.

Le contenu de la formation

La plupart des organismes de formation propose des programmes similaires du fait du caractère réglementaires et obligatoires de ces formations : sensibilisation aux dangers de l’électricité, identification des zones à risque électrique, niveaux d’habilitation, documents réglementaires, moyens de protection, évaluation et prévention des risques électriques (interventions, travaux…), conduite à tenir en cas d’incident ou d’accident, prescriptions des consignes de sécurité, opérations de consignation des travaux, interventions, accidents…

Le titre d'habilitation est un document strictement personnel et ne peut être remis à des tiers. Le titulaire doit pouvoir présenter son titre d'habilitation en cas de contrôle. En cas de perte, il doit le signaler immédiatement à son employeur.

Lors de la remise du titre à son titulaire, l'employeur lui remet également un recueil d'instructions générales de sécurité d'ordre électrique établi sur la base de la norme NF C18-510 et correspondant au niveau d'habilitation obtenu.

Se former à distance est possible

La formation à distance revêt de multiples avantages : elle permet aux salariés et aux entreprises de gagner du temps et de l’argent (pas de frais de déplacement, pas de logement, pas de restauration). Bien souvent, la partie théorique s’effectue en e-learning (via internet) et la pratique se fait en présentiel, en groupe. Suivre la théorie à distance offre une grande flexibilité aux salariés.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation électricité

Finançable avec le CPF

Finançable avec le CPF

Voir toutes les formations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus