Emploi en alternance

Formation des jeunes et des demandeurs d'emploi : on avance !

Emploi en alternance Le 12 octobre 2012

A l'issue de leur rencontre le 8 octobre 2012, les acteurs de la formation professionnelle et le ministre délégué à la Formation professionnelle et à l'Apprentissage Thierry Repentin, ont inscrit leurs objectifs communs en matière de formation pour les jeunes et les demandeurs d'emploi au sein d'une convention-cadre nationale. Elle sera déclinée en régions.

Formation des jeunes et des demandeurs d'emploi : on avance !

Une convention cadre nationale pour la formation des jeunes et des demandeurs d'emploi déclinée en régions a été actée à l'issue de la rencontre entre le ministre délégué à la Formation professionnelle et à l'Apprentissage et les acteurs de la formation. A cette occasion, selon le ministère, l'ensemble des participants a salué la méthode et l'intérêt des documents proposés. Deux documents de travail avaient en effet été transmis aux partenaires sociaux pour guider les discussions sur la formation des jeunes et des demandeurs d'emploi et sa prise en charge en régions. 

Les perspectives pour les demandeurs d'emploi
Plusieurs axes de travail sont mis en avant concernant la formation des jeunes, qui comptent parmi les plus touchés par le chômage :
- développer la coopération entre les acteurs territoriaux (l'État, la région, les départements, les partenaires sociaux...)
- développer un effort particulier pour la formation des moins qualifiés
- constituer une commande publique plus homogène et actualisée entre l'État, l'Agefiph, Pôle emploi et les régions
- développer des outils d'information exhaustifs à destination des prescripteurs sur l'offre mobilisable et les places disponibles en temps réel
- améliorer la qualité des formations
- lever les obstacles à l'entrée et au suivi d'une formation (financement, transport, hébergement et garde d'enfants), en dressant dans chaque région un état des lieux des aides financières ou matérielles existantes
Les partenaires se sont accordés sur l'importance d'augmenter l'accès des demandeurs d'emploi à la formation quand ils le souhaitent. L'amélioration de l'information sur les possibilités de formation et la réduction des délais d'entrée en formation sont donc essentielles.

Améliorer la formation des jeunes
Du côté des demandeurs d'emploi il est prévu d'instaurer des "Pactes régionaux de réussite éducative et professionnelle" comportant deux grands volets :
- proposer à chaque jeune une solution lui permettant de réamorcer un parcours vers la qualification,
- développer les formations en alternance notamment pour les premiers niveaux de qualification.
Le lien entre qualification et accès à l'emploi est très significatif en France et il est d'autant plus fort que le niveau de diplômé est plus élevé. D'où la nécessité de prendre en charge rapidement les jeunes sortis du système scolaire sans qualification.

Reste à espérer que ces objectifs ne resteront pas sur le papier et qu'ils seront mis en place prochainement car il y a urgence. La France a dépassé les 3 millions de chômeurs, soit 10,3% de la population active (source Eurostat).

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus