Conseils d'experts

Comment devenir topographe ?

Métiers qui recrutent Le 11 avril 2017

Le topographe, ou géomètre topographe, effectue les relevés métriques et topographiques d’un terrain afin d’établir un plan précis, et ainsi de faciliter l’exécution d’un chantier BTP ou l’aménagement du terrain.

Comment devenir topographe ?

La mission principale du topographe est de réaliser ou de contrôler précisément les mesures topographiques d'un terrain et de les représenter sur un support informatique ou écrit. Le topographe alterne donc travail sur le terrain et en bureau. Les mesures topographiques englobent les mesures de distance (topométrie), de relief, d'altitude, d'angles, etc., et permettent de réaliser le plan exact d'un terrain, mais aussi de fournir les éléments de mesures indispensables dans le cadre de l'implantation d'un projet de construction : infrastructures de transport ou de communication, bâtis, ouvrages d'art, etc. Le topographe intervient sur les chantiers ou lors de missions d'expertise technique. Il exerce sa profession au sein de cabinets de géomètre, de bureaux d'études ou d'entreprises du BTP, mais aussi dans le secteur public, notamment dans certains EPIC (SNCF, EDF, ONF,...). Il peut donc être salarié, fonctionnaire ou bien encore indépendant.

Pour réaliser ses mesures, le topographe utilise un matériel très spécifique : théodolite, chaîne d'arpenteur, télémètre laser, GPS différentiel, tachéomètre, niveau optique de chantier,...

Concentration, observation et précisions sont les maîtres mots de la profession. Excellent communicant, le géomètre topographe sait s'adapter aux nombreux interlocuteurs qu'il est amené à rencontrer (urbaniste, architecte, chef de projet,...). Il doit aussi savoir s'adapter aux diverses conditions de travail (terrain accidenté, intempéries, etc.).

Compte tenu de la numérisation de ses outils de travail, le topographe doit bien évidemment être à l'aise avec l'informatique et les nouvelles technologies (conception assistée par ordinateur - CAO et dessin assisté par ordinateur DAO).

> Devenez géomètre topographe

Étude et formation

Pour accéder au métier, il faut impérativement être titulaire au minimum du Bac pro Technicien Géomètre - Topographe (TGT). La formation se fait en trois ans (dont 22 semaine sen entreprise) après la troisième et est proposée par plus d'une cinquantaine de CFA et de lycées techniques. Elle peut aussi être effectuée en alternance. L'enseignement comporte un volet général (mathématique langue vivante, français, etc.) et un enseignement professionnel (DAO, droit foncier, traitement numérique de données,...).

Au niveau Bac +2, il existe le BTS métiers du géomètre-topographe et de la modélisation numérique (anciennement BTS géomètre topographe), diplôme de référence et très apprécié des employeurs. Accessible après le Bac, la formation dure deux ans, avec là encore un volet généraliste (français, mathématiques, langue vivante) et un volet technique (sciences physiques, connaissances topographiques, traitements numériques et graphiques, droit...). De nombreux centres de formation proposent ce BTS à destination d'un très large public (étudiant, demandeur d'emploi, salarie en poste, entreprise), avec des facilités de financement grâce au CPF, au CIF, ...

> Avec maformation.fr, trouvez dès à présent la formation qui vous correspond

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation topographe

Principes des diagraphies et applications

avec Formation Continue Université de Lorraine
Nancy
Voir toutes les formations

Les formations associées à cet article

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus