Formation diplômante

BTS + école de commerce, le parcours favori des recruteurs

Formation diplômante Le 17 décembre 2012

Cette année encore, le BTS reste la formation la plus appréciée des entreprises qui recrutent des jeunes diplômés issus d'écoles de commerce selon le 5e Baromètre Ifop réalisé pour l'Association Passerelle ESC. Ainsi, depuis 5 ans, le duo BTS + école de commerce arrive en tête des parcours de formation privilégiés par les recruteurs.

BTS + école de commerce, le parcours favori des recruteurs

"Cette année encore, le BTS caracole en tête des formations initiales privilégiées par les  entreprises lorsqu'elles recrutent un jeune diplômé d'école de commerce" indique le Baromètre 2012 Ifop - Passerelle ESC. Depuis 5 ans, pour les recruteurs ayant déjà eu à embaucher un jeune diplômé issu d'une école de commerce et de management, le parcours de formation idéal reste le duo BTS + école de commerce ou de management. Cependant, l'écart se restreint de plus en plus avec les classes préparatoires (notamment la prépa aux grandes écoles de commerce - la CPGE) et le Master. Celui-ci semble avoir de nouveau la faveur des entreprises après avoir été plus ou moins boudé ces deux dernières années. Ce qui n'est pas le cas de la licence qui reste loin derrière. 

Une forte corrélation diplôme/salaire
Le 5e Observatoire annuel IFOP - Passerelle ESC fait un autre constat : 56% des  entreprises interrogées reconnaissent pratiquer une politique salariale différente selon le type de diplôme ou le type d'école dont est issu le jeune diplômé. Une manière pour elles d'attirer certaines filières ou certains diplômes (49%) ou de soutenir certaines écoles ou certains diplômes qu'elles considèrent "d'exception" (31%). 29% des entreprises le font par tradition. "La marque de l'établissement dans lequel ils - les jeunes - se forment apparaît comme capitale puisque les politiques salariales des entreprises démontrent qu'elles récompensent les meilleures formations", constate Jean-François Fiorina, Président de l'Association Passerelle ESC et Directeur de l'ESC Grenoble.
Mais le constat sans doute le plus révélateur est que plus de la moitié des recruteurs interrogés reconnaissent qu'il leur est difficile de s'y retrouver face à la multiplicité des diplômes et face aux nouveaux diplômes... "Tous ces résultats nous confirment que, face à l'énorme maquis des formations, les écoles comme les acteurs de la formation en général ont un gros effort de lisibilité à fournir"...

> Sondage réalisé par l'IFOP entre le 11 et le 18 octobre 2011 auprès d'un échantillon représentatif composé de 200 DRH, responsables des ressources humaines ou du recrutement, travaillant  dans un échantillon d'entreprises représentatif des entreprises de 50 salariés et plus.  

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus