Conseils d'experts

Se former via le CQP dans l'industrie du médicament

Formation continue Le 05 février 2010

Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) permet de certifier les savoir-faire acquis dans une profession par un diplôme. Tout comme d'autres branches professionnelles, l'industrie pharmaceutique propose aujourd'hui ses propres qualifications, accessibles en formation continue ou initiale. Un dispositif "souple et original" qui permet au secteur de s'adapter à l'évolution des métiers et de valoriser ses salariés.

Se former via le CQP dans l'industrie du médicament

Le Certificat de Qualification Professionnelle permet au salarié non qualifié d'obtenir la reconnaissance de son savoir-faire et de ses compétences acquises par la pratique. A l'issue du CQP, celui-ci obtient un diplôme ou un titre homologué par la branche professionnelle dans lequel il exerce son métier. Dans l'industrie pharmaceutique, cette forme de professionnalisation permet au secteur de s'adapter à l'évolution constante des métiers en développant les compétences de ses salariés et en proposant aux jeunes d'accéder à des emplois qualifiés.

Une dizaine de CQP possible
Le secteur pharmaceutique propose des CQP dans trois principaux domaines : la production, la maintenance industrielle et la vente. A l'heure actuelle les partenaires sociaux ont validé pour le secteur de l'industrie pharmaceutique la création de 7 CQP en production et maintenance et un CQP en vente par lesquels on trouve le CQP conduite de procédé de fabrication, animation d'équipe, ou encore vente et promotion de produits pharmaceutiques à l'officine... Il existe deux principaux d'accès à ces CQP : par la formation continue et la validation des acquis par l'expérience pour les salariés, et par la formation initiale pour les jeunes et les adultes en recherche d'emploi via le contrat de professionnalisation.

La création de passerelles entre les branches
L'industrie pharmaceutique s'est également dotée de CQPI : les Certificats de Qualifications Professionnelles Interbranches, ceci afin de créer des passerelles entre les différentes branches professionnelles du secteur. Le CQPI valide donc les compétences communes à deux ou plusieurs branches professionnelles. Il est donc élaboré conjointement par ces branches afin de répondre au besoin en qualification de chacune, dès lors que celles-ci ont des activités professionnelles communes ou identiques. Lancés en 2006, les CQPI connaissent un fort succès, puisque 3000 CQPI ont été "distribué" depuis cette date, dont un sur deux attribué sur la base d'un Validation des Acquis par l'Expérience (VAE). Aujourd'hui CQP et CQPI constituent également une véritable plus-value en termes de ressources humaines et participe à la valorisation et à la motivation des salariés, "plus confiants et plus autonomes" selon les LEEM (Les Entreprises du Médicament).  

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus