Conseils d'experts

Comment devenir mécanicien automobile ?

Métiers qui recrutent Le 09 mai 2018

Expert dans le diagnostic, l’entretien et la réparation des véhicules, l’éventail des compétences techniques du mécaniciens s’élargit avec la démocratisation du numérique dans les voitures.

Comment devenir mécanicien automobile ?

Le mécanicien automobile est un expert concernant l’entretien, le dépannage et la réparation des véhicules privés et utilitaires n’excédant pas un poids total de 3500 kilos. Il effectue son métier au sein d’entreprises de réparation, de garages, concessions automobiles etc. Il peut être aussi à son compte et diriger des équipes. Certains se spécialisent même dans la mécanique de compétition ou dans les véhicules de défense.

La mission du mécanicien automobile est d’opérer des diagnostics sur les véhicules afin de repérer les causes d’une défaillance. Les pannes n’arrivant jamais au bon moment, l’expert doit se montrer disponible régulièrement, quitte à devoir travailler en dehors des horaires habituels. Certaines compagnies proposent très souvent des services d’assistance 24h/24. Le métier de mécanicien impose parfois de travailler dans des positions inconfortables, porter de lourdes charges ou manipuler des outils dangereux.

Œuvrant dans un contexte de service, le mécanicien doit avoir un bon sens du relationnel avec ses différents clients, particuliers ou professionnels. Le mécanicien dispose d’un attrait naturel pour la mécanique et la technique. Avec l’arrivée de l’électronique et le numérique au sein des habitacles de véhicules, le mécanicien doit également faire preuve d’adaptabilité face aux évolutions technologiques.

Voir les formations de mécanicien

Études et formations

Les formations pour devenir mécaniciens sont nombreuses. Avant le Bac, l’apprenti peut s’orienter vers :

  • Un CAP maintenance des véhicules options voitures particulières VP ou véhicules industriels VI
  • Un BEP maintenance de véhicules automobiles, options voitures particulières VP ou véhicules industriels VI

L’apprenant peut ensuite passer une mention complémentaire après le CAP dans les matières suivantes :

  • Mise au point électricité et électronique automobile
  • Maintenance des moteurs diesels et de leurs équipements
  • Maintenance des installations oléohydrauliques et pneumatiques

Il faut ensuite passer un certificat de qualification professionnelle (CQP) dans les options de son choix, la liste est disponible sur le site de Métiers services auto :

  •  Mécanicien spécialiste automobile
  • Contrôleur technique
  • Opérateur service rapide,
  • Technicien expert après-vente automobile etc.

Pour le niveau Bac et après, il existe d’autres solutions :

  • Bac pro maintenance de véhicules options voitures particulières ;
  • Bac pro réparation des carrosseries
  • Bac techno STI génie mécanique, option systèmes motorisés
  • BTS maintenance des véhicules

Certains grands groupes automobile comme Renault, Peugeot, BMW ou Mercedes ont également mis en place leurs propres centres de formations pour recruter ses mécaniciens. Ces écoles ont pour particularité de former les étudiants à des métiers de mécaniciens en fonction de leurs besoins propres, souvent à la vente.

Voir les formations de mécanicien

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation mécanicien

Mécanicien Automobile

avec L'Ecole des Pros
Voir toutes les formations

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus

Haut de page