Conseils d'experts

Comment devenir coordonnateur SPS ?

Métiers qui recrutent Le 09 mai 2017

Le coordonnateur en matière de sécurité et de protection de la santé (SPS) est un spécialiste de la sécurité qui intervient sur les chantiers du bâtiment et du génie civil.

Comment devenir coordonnateur SPS ?

Le coordonnateur SPS est un professionnel de la prévention et de la sécurité. Il intervient systématiquement dès lors que plusieurs travailleurs indépendants ou entreprises interviennent sur un chantier de bâtiment ou de génie civil. Il s'agit d'une prérogative du Code du Travail.

Le coordonnateur SPS est nommé par le maître d'ouvrage en charge du chantier, et rapporte directement à ce dernier. En phase de conception, le coordonnateur SPS s'assure de la faisabilité du chantier. Il intervient lors des choix architecturaux et techniques et de la planification des étapes afin de limiter les interférences (et donc les risques qui en découlent) entre les différents intervenants du chantier. Il doit aussi prévoir la mise en commun des moyens et pallier les risques professionnels lors des interventions ultérieures sur l'ouvrage. En d'autres termes, il doit s'assurer que la co-activité sur le chantier ne génère aucun accident. Durant la réalisation du chantier, le coordonnateur SPS met en application les mesures décidées lors de l'étape de conception et contrôle leur mise en œuvre. En cas d'imprévu, il doit pouvoir proposer au maître d'ouvrage des mesures correctives (voir des mesures d'urgence ou l'arrêt du chantier en cas de danger imminent). Lorsqu'il s'agit du non-respect de mesures de sécurité, il a en charge de déterminer les responsabilités, ce qui peut éventuellement déboucher sur des sanctions. A la fin du chantier, le coordonnateur SPS établit le DIUO (document d'Intervention ultérieure sur ouvrage) et le remet au maître d'ouvrage.

La fonction de coordonnateur SPS se décline en trois niveaux selon la complexité d'un chantier, le niveau 1 étant le plus élevé.

Outre une excellente maitrise des réglementations et de bonnes compétences techniques, le coordonnateur doit savoir faire preuve d'organisation, d'autorité, de pédagogie et de diplomatie.

> Devenez coordonnateur SPS

Études et formation

Il n'y a pas de diplôme spécifique pour devenir Coordonnateur SPS. Un profil expérimenté issu du secteur du BTP ou du génie civil (chef de chantier, chargé d'affaire, conducteur de travaux) peut prétendre à devenir coordonnateur SPS, tout comme un profil diplômé d'un Bac +2/5 en bâtiment.

La seule obligation est d'être détenteur d'une certification SPS (niveau 1, 2 ou 3). Ces certifications attestent des compétences nécessaires pour exercer en qualité de coordonnateur SPS. Pour obtenir de certificat de compétence (valable 5 ans), il faut suivre une formation dans un organisme agréé. Pour être admis à ces formations, il faut généralement pouvoir justifier de 3 à 5 ans d'expérience (selon le niveau de l'attestation) et parfois d'un diplôme de type Bac +2/3 selon les centres formateurs. Il faut aussi valider un projet professionnel auprès du formateur. La formation en elle-même dure quelques dizaines de jours. Le programme porte sur le cadre législatif et réglementaire, la prévention des risques professionnels, la communication, la coordination (phase de conception et phase de réalisation), etc.

> Décrochez votre attestation de compétence SPS

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation coordonnateur SPS

Coordonnateur SPS - Extension de phase

avec Apave
dans 8 localités

5 jrs

En centre/En entreprise

22 jours

En centre/En entreprise

Voir toutes les formations

Les formations associées à cet article

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus