Conseils d'experts

L'anglais toujours au top des formations

Formation continue Le 21 février 2014

L'apprentissage de l'anglais a été la formation la plus demandée dans le cadre du DIF et du Plan de Formation en 2013, et ce pour la 6e année consécutive selon le Baromètre de la Formation Professionnelle établi par Place de la Formation*.

L'anglais toujours au top des formations

  • Langues : 27,58%
  • Informatique : 10,46%
  • Développement personnel : 8,54 %
  • Sécurité-Qualité : 7,89% 
  • Management / Leadership : 7,09%

L'apprentissage et le perfectionnement des langues étrangères restent pour la 6e année consécutive les formations les plus demandées en entreprise à 27,58%. Se former en anglais étant une priorité puisque cela représente 13,36% des demandes, loi devant l'Espagnol par exemple (4,9%). On note cependant un fort recul des demandes puisqu'en 2012, les formations en langues représentaient 31,25% des demandes émises par les entreprises et l'anglais, 13,36% du total des demandes.

Ces formations sont surtout demandées dans le cadre du Droit Individuel à la Formation (DIF) plutôt que dans le cadre du plan de formation de l'entreprise.

Les formations en management ont la cote

Sans surprise par rapport aux années précédentes, l'apprentissage en informatique est privilégié par les entreprises : il prend la 2e place en termes de demandes (10,46%). Les dirigeants souhaitent en effet que leurs collaborateurs soient " à jour " dans la maîtrise des technologies.

Une priorité moindre pour les salariés car les formations en informatique passent de la 3e à la 5e place des demandes de DIF. Ceux-ci ont préféré se former au management (9,39% des demandes de DIF) : "Dans un climat social tendu, mettre en place des outils de management adaptés (la motivation des hommes, la gestion des conflits interpersonnels, la cohésion d'équipe etc...) prend tout son sens !" explique Place de la Formation.

Le développement personnel toujours aussi plébiscité

Il conserve la 3e place des demandes avec 8,54% des demandes en formation en 2013. Une manière pour les entreprise de "préserver la motivation de leurs collaborateurs et ainsi tirer le meilleur de leurs capacités." Un domaine également plébiscité par les salariés dans le cadre du DIF puisque les formations en développement personnel représentent 14,69% et prennent ainsi la 2e place du classement. On peut en déduire que les salariés chercher ainsi, dans le contexte de crise, à développer "leur employabilité interne et externe" et travaillent "à évoluer professionnellement" selon Place de la Formation. A noter en effet que plus de 27% des demandes en développement personnel concerne la gestion de carrière.

 

Place de la Formation, leader en France de l'externalisation des achats et de la gestion de la formation.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus