Conseils d'experts

La moitié des Français apprend l’anglais pour des raisons professionnelles

Formation continue Se former à l’anglais Le 16 septembre 2015

Le niveau d’anglais des Français figure parmi les plus bas d’Europe. Pourtant, face à la crise économique, avoir un niveau correct en anglais est une véritable plus-value pour trouver un emploi sur un marché toujours plus compétitif, exigeant et orienté vers l’international. Les Français l’ont compris : 48% d’entre eux étudient l’anglais pour des raisons professionnelles.

La moitié des Français apprend l’anglais pour des raisons professionnelles

Selon la récente enquête d’ABA English, académie online spécialisée dans l’enseignement de l’anglais, 48% de ses élèves français étudient l’anglais pour des raisons professionnelles, un pourcentage en-dessous de la moyenne mondiale située à 54%. En général, ils le font pour décrocher un travail, être plus performant au travail, obtenir une promotion… Les 52% restant étudient la langue de Shakespeare pour d’autres motifs : 22% pour pouvoir voyager sans problème, 21% dans le cadre de leurs études et 9% pour diverses raisons telles que mieux communiquer avec des personnes de nationalités différentes, comprendre des films en version original, etc. Pourtant, 72% des Français ont appris l’anglais dès le collège.

L’anglais, véritable plus-value

De plus en plus d’offres d’emploi mentionnent la maîtrise de l’anglais comme un plus, voire comme une condition sine qua none. Les entreprises, amenées à travailler dans un contexte de plus en plus tourné vers l’international, ont compris l’enjeu que représente la maîtrise des langues étrangères et sont disposées à former leurs employés. À tel point que 47% des français qui l’étudient ont un emploi, une donnée qui reflète l’étroite relation entre travailler et parler anglais.

Qui sont les apprenants ?

Les Françaises sont 64% à suivre des cours, contre 36% pour leurs homologues masculins, un chiffre bien supérieur à la moyenne mondiale qui se situe à 54% et 46% respectivement.

Cet apprentissage séduit également de plus en plus les seniors. De plus en plus de personnes de plus de 45 ans s’inscrivent à des cours pour motifs familiaux (pouvoir voyager plus facilement, partir voir ses enfants à l’étranger…) ou simplement par enrichissement personnel et culturel. Étonnamment, les plus de 45 ans, qui sembleraient au premier abord moins concernés par cette langue, tendent à gagner de l’importance statistiquement (4 Français sur 10).

> Retrouvez notre dossier "Se former à l'anglais" ainsi que de nombreux conseils

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation anglais

Anglais sur mesure

avec Formaland
Paris

20 à 120 h

En centre/À distance/En entreprise

Eligible CPF

60 heures

En centre/En entreprise/À distance

Eligible CPF

Voir toutes les formations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus