Formation professionnelle

Comment se reconvertir comme paysagiste ?

Formation professionnelle Le 09 octobre 2014

Les métiers du paysage attirent de plus en plus, notamment les personnes en reconversion. Pour démarrer, beaucoup décident de faire une formation avant de créer leur entreprise ou d'opter pour le statut de l'autoentrepreneur. Voici quelques conseils pour bien démarrer sa reconversion.

Comment se reconvertir comme paysagiste ?

Tester le métier

Avant de se lancer dans une démarche de reconversion, il est nécessaire d'apprendre à connaître le métier. En effet, au-delà de l'image que vous avez du quotidien d'un paysagiste, la réalité peut s'avérer toute autre et il sera dommage d'être déçu une fois la reconversion entamée.

Ce travail s'exerce en effet la plupart du temps en extérieur, dans des conditions climatiques parfois rudes (froid, pluie...), et il est également plutôt physique (port de charges lourdes, travaux manuels...). N'hésitez donc pas à discuter de votre reconversion avec votre entourage et à accompagner un paysagiste expérimenté quelques jours afin de découvrir l'envers du décor.

Faut-il faire une formation ?

Une fois que vous êtes bel et bien décidé à devenir paysagiste, renseignez-vous sur les formations possibles. Si vous êtes déjà expérimenté dans le domaine des végétaux, des travaux manuels ou du jardinage par exemple, une formation est tout de même conseillée. Elle vous donnera un cadre, un diplôme à valoriser à défaut d'une expérience probante.

Salarié, vous souhaitez vous reconvertir : faites une demande de Congé Individuel de Formation (CIF) à votre employeur une fois la formation choisie. Des formations sont également accessibles aux demandeurs d'emploi ou aux jeunes sortis du système scolaire depuis plus d'un an... Renseignez-vous auprès de votre conseiller à Pôle Emploi ou à la Mission Locale.

Quelle formation choisir ?

Votre projet doit être bien défini avant de commencer les recherches car la formation peut être différente selon si vous souhaitez travailler dans une entreprise ou si vous souhaitez vous mettre à votre compte. L'organisme de formation visé peut vous aider dans la définition de votre projet.

Il existe de nombreuses formations aux métiers du paysage, à distance ou en présentiel. Voici quelques exemples de formations :

- CAPA, Bac Pro, BTSA... les formations initiales menant à un diplôme d'Etat ne manquent pas ! La plupart existant en version "formation continue" pour adultes.

- Ouvrier/ère du paysage à l'AFPA (formation diplômante, en alternance ou VAE).

- Partout en France, les Centres de formation pour adultes (CFPPA) accueillent les demandeurs d'emploi qui cherchent une qualification ou souhaitent une reconversion professionnelle et les salariés et chefs d'entreprises souhaitant approfondir leurs connaissances. Les centres sont aussi ouverts aux simples particuliers qui souhaitent se former.

A noter que la profession de paysagiste ne bénéficie d'aucune protection : n'importe qui peut donc s'intituler "jardinier-paysagiste" sans être titulaire d'un diplôme ou d'une formation professionnelle adéquate dans le domaine. Cependant, cette pratique n'est pas sans risque lorsque vous souhaitez monter votre activité.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation Paysagiste

CAPA Jardinier paysager

avec GMTI 94 - Batiment industrie paysage
Vitry-sur-Seine

Finançable avec le CPF

Licence Pro Aménagement paysager et urbanisme

avec Université Rennes 2 - Service Formation Continue
Rennes
Voir toutes les formations

Les formations associées à cet article

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus