Conseils d'experts

Comment devenir greffier ?

Métiers qui recrutent Le 31 octobre 2017

Fonctionnaire, militaire ou auxiliaire de justice, il existe plus de 9 000 greffiers en France. Ils ont pour mission d’assister un magistrat, d'authentifier les actes juridictionnels, et de préparer les audiences.

Comment devenir greffier ?

L’une des missions du greffier est de retranscrire les décisions de justice. En amont d’une audience, il enregistre les plaintes de plaignants, compile et authentifie les pièces de procédures, rédige les actes juridiques et informe les différents partis dans le respect stricte des procédures juridiques. Lors d’une audience, la présence du greffier est obligatoire. L’absence de sa signature sur un jugement entraîne d’ailleurs la nullité de ce dernier. Garant du bon déroulement de l’audience, il retranscrit les échanges, rédige les arrêts du tribunal ainsi que les procès-verbaux. Enfin, le greffier a aussi une mission d’accueil et d’information auprès du public, notamment pour les choix de procédures et les façons de constituer un dossier.

Pour être greffier, il faut naturellement être doté d’une très grande rigueur. Organisé et méthodique, maîtrisant parfaitement le droit civil et pénal, le greffier peut s’occuper de plusieurs dossiers à la fois tout en respectant parfaitement les procédures judiciaires. D’autre part, un greffier doit savoir faire preuve de discrétion, mais aussi d’un excellent sens relationnel et de pédagogie, notamment lors de ses contacts avec les justiciables.

> Devenez greffier

Études et formation

Pour devenir greffier, il faut être admis au concours de greffier des services judiciaires.

Pour se présenter au-dit concours, il est nécessaire d'être titulaire d’un Bac +2 (de préférence en droit), même si de plus en plus de candidats ont un diplôme de niveau I (Bac +3/5). Le concours se compose d'une :

  • Epreuve d’admissibilité 1 : rédaction d’une note de synthèse à partir d’un dossier documentaire d'ordre juridique ou administratif.
  • Epreuve d’admissibilité 2 : au choix après distribution des sujets :

- Option 1 : 2 questions sur le droit civil.

- Option 2 : 2 questions sur la procédure civile.

- Option 3 : 2 questions sur le droit pénal.

- Option 4 : 2 questions sur la procédure pénale.

- Option 5 : 2 questions sur le droit du travail.

- Option 6 : 2 questions sur la procédure prud’homale.

  • Epreuve d’admission :

- Entretien avec le jury.

Ou :

- Présentation d’un dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (RAEP).

De nombreux établissements proposent des préparations au concours de plusieurs dizaines d’heures. Il est à noter que le taux d’admission à ce concours n’est que de 10%.

Une fois admis, le candidat intègre l'École Nationale des Greffes à Dijon, pour une durée de 18 mois durant lesquels il est rémunéré à hauteur de 1560 euros nets par mois.

Durant cette formation, le futur greffier effectue de nombreux stages pratiques. A l’issue de la formation, le greffier devient fonctionnaire de catégorie B et dispose d’un choix de postes en fonction de son classement.

> Trouvez une formation de greffier

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Les formations associées à cet article

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus