Conseils d'experts

Les dispositifs de formation jugés sévèrement par les Français

Formation continue Le 23 mai 2013

79% des Français, soit près de 8 sur 10, pensent que les dispositifs de formation en France ne répondent pas aux besoins du marché du travail selon une enquête.

Les dispositifs de formation jugés sévèrement par les Français

La formation est jugée inadaptée au marché du travail selon une enquête de l'Observatoire des politiques publiques sur les Français et la formation professionnelle réalisé par l'Ifop pour Acteurs Publics. D'ailleurs, 76% pensent que l'argent public consacré chaque année par la France à la formation professionnelle n'est pas utilisé efficacement. Pour les répondants, les entreprises ou les acteurs associatifs sont davantage capables que les pouvoirs publics. Lorsqu'ils sont amenés à désigner l'acteur le plus à même de piloter cette politique, 44% des interviewés citent en priorité les branches professionnelles, avant même l'AFPA.

La formation mal ciblée
Sur les 993 répondants, 39% pensent que la formation devrait être prioritairement destinée aux demandeurs d'emploi et 37%, qu'elle devrait cibler les jeunes sans qualification. Ainsi, le grand public semble considérer que la formation doit être un outil au service de l'emploi et de l'insertion, et dans une moindre mesure, un outil de qualification ou d'évolution pour les salariés même quand ils souffrent d'une qualification insuffisante.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus