Conseils d'experts

L'entrepreneuriat social mobilise les étudiants

Métiers qui recrutent Le 21 juin 2013

2013 est l'année de l'entrepreneuriat social. Ce concept au service de l'intérêt général, apparu en Europe il y a une vingtaine d'années, semble séduire de plus en plus de personnes, en particulier les étudiants. Enactus, une ONG d'origine américaine, s'est engagée dans cette démarche. Son objectif : accompagner les étudiants dans l'élaboration de leur projet social, environnemental et sociétal. Interview d'Aymeric Marmorat, Directeur Executif d'Enactus France.

L'entrepreneuriat social mobilise les étudiants

Parlez-nous d'Enactus...
Enactus est une organisation internationale qui réunit 62 000 étudiants dans 39 pays du monde. Présente dans 32 universités et grandes écoles de France, elle rassemble à la fois des étudiants, des professeurs et des professionnels. L'objectif est de mener des actions entrepreneuriales en tenant compte des facteurs économiques, sociaux et environnementaux qui les entourent. Le rôle d'Enactus est d'accompagner les étudiants, d'identifier les enjeux de société qui les touchent et qui les révoltent, et de les aider dans leurs démarches. Une expérience à la fois stimulante et unique pour ces jeunes, avec un impact durable autant sur le plan humain que professionnel.

Quels types de projets accompagnez-vous ?
Tout projet qui, dans un premier temps, vise à améliorer la qualité et les conditions de vie de personnes dans le besoin et cela, toujours dans une démarche entrepreneuriale avec tout de même une notion économique et commerciale. Les projets concernent tous secteurs d'activités : accès à l'emploi, environnement, éducation, nutrition, santé, culture... Par exemple, l'équipe Enactus de l'université de Nantes a mis en place, en partenariat avec le Pôle Emploi, un programme pour les séniors en situation de chômage de longue durée. L'équipe leur propose des ateliers d'accompagnement à la recherche d'emploi et à la création d'entreprise. Autre exemple : Enactus Esdes a créé un guide pédagogique et ludique sur la sécurité routière qui s'adresse aux enfants. Ces jeunes proposent des ateliers dans les écoles et commercialisent leur guide. Les bénéfices permettent ainsi de financer l'accès au permis à des mères célibataires, sans emploi.

Quelles compétences ces jeunes diplômés vont-ils pouvoir réutiliser dans le monde du travail ?
Grâce à Enactus, ils vont développer des compétences et des aptitudes bénéfiques pour leurs parcours scolaire et professionnel : notion de responsabilité, maîtrise de la gestion de projet, travail d'équipe, autonomie, débrouillardise... Ils vont apprendre à se mettre en avant, à développer leur leadership et leur esprit entrepreneurial. Ils seront amenés à rencontrer de nombreux professionnels, ce qui leur permettra également de développer leur réseau et d'affiner ainsi leur projet professionnel.

Selon vous, la génération Y, si décriée, est-elle prête à s'engager dans l'entrepreneuriat social ?
Les jeunes qui s'engagent avec Enactus sont des jeunes qui au contraire, sont conscients des problèmes de sociétés. Ce sont des jeunes qui ont de l'énergie et qui s'engagent en équipe dans le but d'apporter à leur échelle "une pierre à l'édifice" et de contribuer à un projet favorable à la société ou l'environnement. Que ce soit au niveau local, national ou international, ils sont très impliqués.
L'idée à retenir, c'est que la jeunesse veut s'engager, qu'elle est motivée. Enactus est là pour les guider en intervenant avec des projets concrets. Et pour cela, ils vont "apprendre en faisant". Et le résultat de tout ça, c'est un impact concluant et positif avec un développement des compétences qui va favoriser leur insertion professionnelle.

> Comment rejoindre Enactus ?
Tous les étudiants de l'enseignement supérieur peuvent rejoindre l'équipe Enactus de leur établissement, si elle existe. Dans le cas contraire, ils peuvent contacter l'organisme et créer une association qui va porter les couleurs de l'établissement. Pour cela, ils doivent former une équipe, de 10 personnes minimum, et avoir la volonté de créer un projet d'entrepreneuriat social.
Le dispositif d'accompagnement est proposé par trois acteurs :
- Par l'équipe d'Enactus France : les coordinateurs de programme sont des jeunes qui sont eux-mêmes passés par le montage de projet et qui vont conseiller les étudiants dans leur projet.
- Par les enseignants ou les représentants d'établissements qui jouent le rôle de tuteur d'équipe et qui donnent des conseils aux étudiants en les rencontrant plusieurs fois dans l'année.
- Par les entrepreneurs ou professionnels d'entreprise qui servent de mentor aux équipes.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus