Conseils d'experts

Le palmarès 2014 des villes où il fait bon étudier

Etudes et diplômes Le 09 September 2014

Toulouse, Montpellier et Grenoble sont dans l'ordre les trois premières villes où il fait bon étudier selon le Palmarès du site L'Etudiant.

Le palmarès 2014 des villes où il fait bon étudier

Pour la 8e édition de son palmarès, L'Etudiant a proposé aux étudiants de classer les villes selon 4 catégories : vie étudiante, formation, emploi, cadre de vie. Le magazine a ainsi retenu 36 critères de classement dans ces catégories (logement, transports, environnement, culture, études, rayonnement international, sorties...). Résultats : Toulouse figure en tête du palmarès et Montpellier prend la deuxième place suivie de Grenoble.

Formation : Paris en tête

En termes de formation, L'Etudiant entend "la ville il est avant tout possible de mener à bien ses études". Paris est en première ligne suivie de Lyon et Toulouse. Rennes arrive en 7e position. Difficile de rivaliser avec la capitale française dira-t-on mais pourtant, celle-ci ne se classe que 13e au classement général et en emploi, ou encore 16e sur les sorties. La faute a une population trop importante et a un bonnet d'âne pour le logement (trop peu nombreux, trop chers). La ville brille cependant sur le plan du rayonnement international (1ere), des études (2e) et de la culture (2e) et offre parmi les meilleures formations.

Vie étudiante : Caen n°1

Dans le trio de tête des villes qui favorisent plutôt les sorties, la culture, les sports selon les étudiants, on trouve Caen en première place, Grenoble en seconde position et Montpellier en 3e. Caen compte 30.000 étudiants pour environ 200.000 habitants. Grande ville étudiante, la ville normande progresse en emploi, culture, environnement, sports, transports et logement puisqu'elle a gagné 6 places en un an. Elle présente la plus forte proportion de logements en cités universitaires par rapport à la population étudiante (16 %) et de nombreux lieux de sorties mais pêche sur le plan du rayonnement international, des transports et de la politique tarifaire.

Cadre de vie : Poitiers en tête

Poitiers, Perpignan et Pau forment le trio de tête des villes offrant "des facilités de logements, de transports, un bon environnement". Poitiers compte environ 25.000 étudiants pour 128.000 habitants. Cette cité étudiante à taille humaine décroche la palme d'or en environnement. Autres points forts : les logements (3e), peu chers, rénovés et en nombre ; les transports (11e) ; et le rayonnement international (13e). Pourtant, en dix ans, Poitiers a perdu 7% de ses effectifs étudiants, concurrencée par Bordeaux et Nantes, et à la traîne sur l'emploi (30e) et la culture (31e).

Emploi : la vie en rose à Toulouse

Toulouse, Nantes et Montpellier font partie des villes dans lesquelles les étudiants pensent plus facilement trouver un emploi une fois diplômé(e)s. Véritable métropole étudiante avec 100.000 élèves, Toulouse prend non seulement la tête du classement général et emploi, mais prend également la 3e en formation et la 6e position pour le cadre de vie. Elle est également célèbre pour son tarif étudiant en transports de 100 euros par an. Elle pêche sur le logement (28e) et le nombre de lieux de sorties qu'on attendrait plus important étant donné la taille de la métropole.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus