Conseils d'experts

La formation continue encore peu utilisée par les cadres

Formation continue Le 02 avril 2014

Pour les cadres, il semblerait que la formation continue soit "un moyen parmi d'autres pour évoluer professionnellement" selon une enquête de l'Apec. Mais son rôle reste cantonné à l'approfondissement de connaissances immédiates et les dispositifs restent mal compris et sous-utilisés...

La formation continue encore peu utilisée par les cadres

Dans le cadre de son enquête "Perception et pratiques des cadres en matière de formation continue" sortie en mars 2014, l'Apec a interrogé 1400 cadres du secteur privé afin de connaître leur compréhension du système de formation, leur utilisation, leurs attentes et d'avoir leur sentiment sur la formation continue. Retour sur les principaux enseignements de l'étude...
  • La formation continue est un moyen parmi d'autres pour développer leurs connaissances professionnelles.
  • 67% déclarent que suivre au moins une formation par an est nécessaire pour leur activité professionnelle.
  • La moitié des cadres en poste ont suivi au moins une formation au cours des deux dernières années.
  • Les formations suivies ont surtout permis d'approfondir leurs connaissances plutôt que d'en acquérir de nouvelles.
  • 20% des cadres n'ont jamais suivi de formation et parmi eux, 2/3 n'ont jamais fait la demande.
  • La moitié des demandes formulées sont à l'initiative des cadres eux-mêmes.
  • Les formations en présentiel l'emportent très largement sur les autres modes d'apprentissage (e-learning par exemple).
  • Plus d'une validation sur 10 se fait par l'obtention d'un diplôme, 37% se terminant par une attestation de stage et 31% par aucune attestation du tout.
  • Moins d'un cadre sur 10 a utilisé tout ou une partie de son DIF, ou a réalisé une VAE (Validation des Acquis de l'Expérience).
  • Près de 7 cadres sur 10 considèrent que la formation qu'ils ont réalisée dans le cadre de la formation continue a eu un impact sur leur situation professionnelle. Les changements marqués type promotion, augmentation salariale ou changement de poste sont rares cependant.
  • Moins de la moitié des cadres est satisfaite de la politique de formation continue de leur employeur. 
  • De nombreux cadres ne s'estiment pas bien informés sur les dispositifs de formation existants. 
  • Les cadres en poste sont quasiment 70% à se dire satisfaits de la politique nationale en matière de formation.
  • 41% des sondés ont déjà vécu une formation qu'ils qualifient de "ratée" (déception au sujet du contenu, du formateur ou erreur de casting...).
  • Seulement 1 cadre sur 3 "rêve d'une formation" pour améliorer ou élargir ses compétences professionnelles. La différence réside dans le temps qu'ils souhaitent y consacrer : alors que les formations actuelles durent en moyenne moins de 5 jours, il s'agirait ici pour la moitié d'entre eux d'une formation de plus de 20 jours.
(Enquête réalisée auprès de 1400 cadres en poste dans le secteur privé.)

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus