Conseils d'experts

Emploi, formation : la France depuis 30 ans

Formation continue Le 31 January 2014

Dans une étude publiée récemment, l'Insee retrace 30 ans de vie économique et sociale. Boom du chômage, transformation du tissu industriel.

Emploi, formation : la France depuis 30 ans

Bac
En 30 ans, le niveau général d'éducation a augmenté, ainsi en 2012 77% d'une génération obtient le baccalauréat. Il est plus souvent obtenu par les enfants issus de milieux sociaux élevés : 33% d'enfants d'ouvriers et d'employés sont inscrits en filière générale en 2011, contre 76% pour les enfants de cadres et professions intermédiaires.

Chômage
Avec 3,3 millions de chômeurs fin 2013, la France a quasiment vu doubler son nombre de demandeurs d'emploi en 30 ans. La plus grosse augmentation a eu lieu entre 1975 et 1985, le choc pétrolier ayant eu des conséquences durant ces 10 années. Depuis, le chômage a encore augmenté pour atteindre en moyenne entre 8 et 10% pour les plus de 25 ans. Une part bien plus élevé pour les jeunes : près d'un jeune sur 4 de moins de 25 ans est en recherche d'emploi.

CDD
Si le salariat reste la norme (90% de l'emploi total en 2011), la part des CDI dans l'emploi salarié a reculé de 94% à 87% entre 1982 et 2012. Quant au nombre de CDD, occupés essentiellement par les femmes et les jeunes, il a quasiment doublé : de 5% 10% dans la même période. L'intérim et le travail à temps partiel ont eux aussi particulièrement augmenté durant le même temps.

Diplôme
Le diplôme reste encore et toujours le meilleur rempart contre le chômage. En 2009, les jeunes ayant terminé leur scolarité depuis 1 à 4 ans sont 10% à subir le chômage pour les diplômés du supérieur, contre environ 50% pour ceux sans diplôme. Et à Bac+5, les enfants d'ouvriers ont quasiment autant de chance de devenir cadres à leur tour que les enfants de cadres. Preuve que le diplôme est encore le meilleur moyen de s'élever socialement.

Femmes
La part des femmes actives n'a cessé de progresser depuis les années 80 : de 57% en 1980 à 67% en 2012. Ainsi,, 3,9 millions d'actives supplémentaires ont rejoint le marché du travail. Et les femmes participent désormais pour 84% à la hausse globale de la population active.

Industrie
Au cours des trente dernières années, la part de l'industrie manufacturière a été divisée par 2. Presque 3 millions de personnes travaillent dans ce secteur aujourd'hui. Le monde ouvrier n'est donc pas mort mais c'est tout de même 40% de personnes en moins qu'il y a trente ans.

Numérique
A l'inverse du secteur industriel, celui des services ont permis l'avènement d'une nouvelle économie : l'informatique. Dans ce secteur, l'emploi a été multiplié par 3 en trente ans. Il a largement envahi notre quotidien : 8 Français sur 10 ont un téléphone portable par exemple et la consommation des pratiques culturelles se fait de plus en plus via Internet.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus