Conseils d'experts

Comment devenir styliste créateur de mode ?

Etudes et diplômes Le 01 octobre 2015

Si intégrer le secteur de la mode et dessiner des collections de haute couture ou prêt-à-porter est votre rêve, voici quelques conseils pour le concrétiser.

Comment devenir styliste créateur de mode ?

John Galliano, Jean-Paul Gautier, Coco Chanel… Ces grands noms de la mode vous inspirent et vous enviez leur parcours ? Si la haute couture est la voie sacrée pour exercer ses talents de styliste, le monde du prêt-à-porter regorge également de passionnés de mode talentueux.

Un métier créatif mais pas que…

Au quotidien, le ou la styliste travaille seul ou en collaboration pour imaginer les nouvelles collections des marques de mode ou de prêt-à-porter. Ses armes ? Son imagination bien sûr entretenue et développée au contact d’autres créateurs, en s’inspirant des autres grandes marques, des « tendances de la rue », des tenues des people, etc.

Mais son travail ne s’arrête pas là. Une collection – encore plus dans le prêt-à-porter – ne se crée jamais seule. Il faut composer avec les personnels du marketing, du commerce et plus en aval avec les concepteurs chargés d’assembler les pièces. En clair : le produit sera-t-il vendable, combien et peut-on le réaliser pour un coût raisonnable ? Pour l’aider, un, une modéliste l’accompagne ainsi qu’un, une mécanicienne modèle.

Au final, la part artistique du métier n’est pas la plus importante du métier. Le travail technique et marketing occupent la grande majorité du temps du styliste… C’est d’autant plus vrai s’il travaille en entreprise ou en agence. À moins d’exercer en indépendant, et encore, la contrainte budgétaire risque d’être encore plus forte.

> Devenez styliste créateur de mode

Quelles formations au métier de styliste ?

De nombreux cursus permettent d’exercer le métier de styliste. À commencer, dès le Bac pro Métiers de la mode-vêtement ou encore le Bac techno ST2A (Sciences et technologies du design et des arts appliqués). Citons également deux BTS : Design de mode et métiers de la mode vêtements. À Bac +2, il est également possible d’évoluer vers un Diplôme des métiers d’art. Ensuite, il est possible de poursuivre vers un Diplôme de l’école nationale supérieure des arts décoratifs (Ensad), spécialisation design-vêtement. L’université n’est pas en reste et propose des cursus orientés vers la mode, la création et la conception de produits textiles et d’habillement. Sans compter les nombreuses écoles privées…

Des formations qui facilitent l’intégration sur le marché du travail mais qui ne sont pas indispensables pour réussir à devenir styliste. En travaillant depuis chez soi à ses propres collections, il est ensuite possible de se faire remarquer des marques et qui sait devenir un jour leur futur styliste star…

> Trouvez dès à présent une formation de styliste

Quelle carrière pour un styliste ?

Un assistant-styliste salarié peut démarrer à 1 600 euros brut, quand un styliste débutant oscille entre 1 800 et 2 400 euros brut. Après des années d’expérience, son salaire de base peut doubler. Pour les indépendants, la rémunération est directement liée à leurs ventes et varient fortement d’une collection à l’autre…

Des fourchettes de prix qui correspondent à celles d’un salarié. Les stylistes qui auront acquis leur indépendance et monter leur propre structure ou qui auront intégrer des maisons réputées verront certainement leur rémunération exploser…

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Trouver votre formation stylisme

Beauty studio « stylisme ongulaire » - initiation

avec Pigier Paris Création
Paris

4 jours (4 x 7 heures)

En centre

Styliste créateur de mode

avec Lignes et Formations

De 6 à 24 mois

À distance

Voir toutes les formations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus