Formation diplômante

Un dispositif "Objectif formation-emploi" pour les jeunes décrocheurs

Formation diplômante Le 14 décembre 2012

Initié par le Ministère de l'Education nationale, le dispositif "Objectif formation-emploi" devrait permettre à des jeunes sortis du système scolaire de se voir proposer un parcours personnalisé de retour en formation.

Un dispositif "Objectif formation-emploi" pour les jeunes décrocheurs

Présenté lors du séminaire national contre le décrochage scolaire qui se tenait le 4 décembre dernier, le dispositif "Objectif formation emploi" vise à remettre sur les rails de la formation les jeunes décrocheurs, sortis du système scolaire sans diplôme ni qualification. Chaque année, c'est le cas de 140.000 jeunes en France. Aussi, le gouvernement prévoit de mettre en place une série de mesures clefs dans le cadre de ce nouveau dispositif :

- Un "contrat Objectif formation-emploi" : proposé à chaque jeune décrocheur, il consiste à mettre en place un parcours personnalisé de retour en formation avec accompagnement d'un tuteur.
- Des réseaux "Objectif formation-emploi" : ils regrouperont 360 plates-formes d'appui et de suivi et coordonneront les acteurs de l'éducation nationale sur le territoire
- Un référent anti-décrochage sera désigné dans les établissements les plus touchés par ce phénomène.
- Une mobilisation des places disponibles dans les formations menant à des métiers en tension ou les besoins en main d'oeuvre sont avérés, et un développement de structures spécifiques pour l'accueil des jeunes en décrochage.
- La proposition d'offres combinées service civique et formation permettant aux jeunes d'acquérir de l'expérience professionnelle.
- L'élaboration d'un catalogue des solutions de formations pouvant être proposées aux jeunes à destination des acteurs de la lutte contre le décrochage.
- La mise en place via l'Onisep d'un site internet de géolocalisation pour situer les organismes de formation.

Actuellement, le taux de chômage des non-diplômés frôle les 50%. Le dispositif prôné par  l'Education nationale compte permettre à au moins 20.000 jeunes sortis de l'école sans diplôme de " raccrocher " avant la fin 2013. Pour le moment, beaucoup de décrocheurs  ont déjà été recensé grâce au SIEI (Système Interministériel d'échange d'informations) mais l'intervention de réseaux "Objectif formation-emploi", un dispositif "immédiatement opérationnel" selon le ministère, devrait permettre un repérage plus efficace.

Ces jeunes se verront donc proposer une formation dans un secteur à fort besoin de recrutement parmi ceux identifiés par Pôle Emploi et le Crédoc : l'industrie manufacturière, la fabrication d'équipements électriques et électrotechniques, l'industrie extractive et de gestion des déchets, la métallurgie, l'industrie pharmaceutique, l'industrie agroalimentaire, la construction, le commerce et les services à la personne. Pour la plupart de ces métiers, le niveau de qualification requis est le CAP, BEP et le Baccalauréat notamment professionnel. 

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus