Conseils d'experts

Conseiller énergétique, un métier d'avenir au CESI de Nantes

Métiers qui recrutent Le 13 décembre 2010

Le CESI-Entreprise de Nantes met en place en février 2011 une formation de conseiller énergétique. Auditer des biens immobiliers, proposer, conseiller leurs propriétaires pour la mise en oeuvre d'énergies renouvelables... Le métier devrait combler un gros manque dans le domaine de la rénovation selon Stéphane Degres le directeur du CESI Ouest et du pôle de la formation continue.

Le CESI-Entreprise est un organisme de formation continue présent dans 23 villes de France. C'est une des trois entités du groupe éponyme avec l'école d'ingénieurs généralistes, EI CESI et l'école supérieur en informatique appliquée, EXIA CESI. Ces trois composantes sont implantées dans les Pays de la Loire à Nantes. "Le CESI-Entreprise propose des formations en interentreprises et intra-entreprise ainsi que de l'alternance dans les domaines du management, de l'informatique, de la logistique, des RH, de la qualité-sécurité-environnement, du diagnostic immobilier" explique Stéphane Degres. "Nos parcours débouchent sur des diplômes, des certifications ou des qualifications pour des niveaux cadre, technicien et agent de maîtrise." Toutes les formations répondent à des besoins spécifiques.

Un domaine forcément porteur
Les prises de conscience nées du Grenelle de l'environnement, l'expérience des formations sur les différents diagnostics techniques immobiliers et la préoccupation des entreprises qui forment leur responsable de chantier ont incité les responsables du CESI à réfléchir sur une nouvelle formation. Il est très difficile pour le particulier d'obtenir le conseil énergétique le plus pertinent, qu'il s'agisse de rénovation ou de construction neuve. Chaque artisan, chaque architecte à sa réponse. Le client doit ensuite se charger seul de trouver, parmi les différents propositions qu'il a récolté la mieux adaptée à sa situation et la meilleur en terme d'économie. Sauf que le client n'a souvent ni le temps, ni les connaissances et encore moins les outils pour évaluer les offres et faire le bon choix. D'où l'intérêt de ce nouveau professionnel qui apportera au client une expertise précise et globale pour un accompagnement technique et objectif.
Outre un diagnostic et des propositions techniques, la mission du conseiller énergétique sera d'établir un chiffrage des investissements nécessaires et une évaluation des retours sur investissement. Il conseillera également son client sur les aides possibles, notamment l'obtention d'un écoprêt et les réductions d'impôts. "Des aides financières dont tout le monde parle mais dont on est bien incapable d'estimer au préalable le montant" ajoute Stéphane Degres.

Cette nouvelle formation se déroulera en cinq modules de trois à quatre jours échelonnés sur cinq mois. Au programme : les différents modes de calculs énergétiques, réalisation d'audit thermique d'un bâtiment, la fiscalité sur l'amélioration énergétique... Le coût, 4 800 € HT, peut être pris en charge dans le cadre du DIF, du CIF ou du plan de formation. Promodul, une association nationale pour la promotion des économies d'énergie est le partenaire du CESI pour cette formation. Celle-ci est ouverte à des personnes ayant une connaissance des règles du bâtiment et une expérience dans le diagnostic technique ou la construction. "Et qui désirent s'orienter vers des missions de conseil énergétique. Un domaine forcément porteur aujourd'hui" assure Stéphane Degres.

 


Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus