Formation professionnelle

Qu'apporte la mise en place du compte individuel de formation ?

Formation professionnelle Le 18 janvier 2013

L'accord national sur l'emploi a induit quelques changements concernant la formation professionnelle, avec notamment la création d'un compte individuel de formation. Mais au final, le dispositif semble toujours aussi flou et complexe...

Qu'apporte la mise en place du compte individuel de formation ?

La mise en place d'un compte individuel de formation n'apporte pas réellement de changement par rapport au Droit Individuel à la Formation (le DIF). Ce qui peut potentiellement faire la différence, ce sont ses modalités de financement, qui restent cependant à définir et "feront l'objet d'une concertation avec l'Etat et les régions"

Les principaux changements
L'accord national sur l'emploi prévoit d'instaurer dans les six mois un compte individuel de formation. Mais finalement, qu'est ce qui va réellement changer ? D'abord, les droits à la formation seront apparemment intégralement transférables lorsque le salarié changera d'employeur. Du coup, difficile de voir la différence avec la portabilité du DIF qui vise à permettre au salarié d'utiliser ses droits à formation, en cas de licenciement, démission ou fin de contrat, pendant sa période de chômage ou chez son nouvel employeur pendant une période de deux ans (ceci sauf en cas de licenciement pour faute grave).

Autre changement : l'accès au CIF-CDD sera assoupli pour les salariés de moins de 30 ans. Mais globalement, la plupart des actifs ne seront pas vraiment touchés par les autres nouveautés liées au compte individuel de formation. 

Zoom sur les détails du compte 
Pour vous aider à mieux comprendre les détails de cette nouvelle mesure et ce qu'il implique pour vos droits à la formation, voici plusieurs articles sélectionnées cette semaine par notre rédaction...
  • Vous vous demandez ce qui va changer pour la formation professionnelle ? Le site pourseformer.fr vous fait le récapitulatif. Parmi les principaux changements, on trouve notamment la création d'un compte personnel de formation "intégralement transférable" d'une entreprise à l'autre, un accès privilégié au CIF en cas de refus par l'employeur d'une "période de mobilité" ou encore la création d'un CIF-CDD assoupli pour les salariés de moins de 30 ans...
    > Lire l'article
  • Des droits à la formation rattachés aux personnes et non plus au statut de salarié ou de demandeur d'emploi ? C'est désormais chose faite avec le compte individuel de formation. L'idée avait été lancée lors de la conférence sociale de juillet 2012. Souvenez-vous...
    > Lire l'article

  • "Le développement de la formation : comment sortir des imprécations ?" Terminons avec un article très intéressant publié sur le site web Miroir Social. Après tant de réformes, pourquoi la formation n'est-elle pas plus efficace et praticable par le plus grand nombre ? La France envoie aujourd'hui  5 % de ses salariés en formation tous les mois, elle occupe la 24e place de ce classement européen qui en compte 27. L'article vous explique pourquoi...
    > Lire l'article

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus