Conseils d'experts

L'insertion des personnes handicapées au coeur du CDMGE

Métiers qui recrutent Le 01 avril 2011

Grand rassemblement étudiant, le Challenge du "Monde des Grandes Ecoles et Universités", qui aura lieu le 28 mai 2011 au Stade Charléty, constitue également une opportunité de sensibiliser les futurs managers de demain au handicap. Au programme : des animations ludiques de sensibilisation, organisées avec le soutien du groupe Lagardère, et la participation de candidats en situation de handicap.

Les huit partenaires du Challenge, Alcatel-Lucent (et l'association @TalentEgal dont elle est cofondatrice), Bouygues Telecom, Carrefour, GDF Suez, Lagardère, Logica, Nestlé, Schneider Electric et Vallourec ne s'y trompent pas : c'est l'occasion d'aborder avec les jeunes - qui sont le futur de ces entreprises - un thème, le handicap, auquel ils n'ont pas l'habitude d'être confrontés dans leurs écoles ou universités. Au-delà du côté fun et sportif, l'événement est aussi l'occasion d'avoir un regard sérieux et posé sur cette problématique complexe. "Nous devons faire de grands efforts pour permettre aux personnes handicapées de progresser et d'avoir une vie professionnelle épanouie, souligne Christian Guet, Adjoint RH du groupe Lagardère, cette année plus particulièrement partenaire du dispositif en faveur du handicap. Le Challenge est une belle occasion de nous investir différemment."

Rencontres avec les étudiants handicapés
L'association Tremplin Entreprises, partenaire de l'opération, s'est donnée pour ambition d'améliorer le niveau de qualification des personnes handicapées sur le marché de l'emploi depuis 1992. Le jour du Challenge, ils organiseront les Rencontres Tremplin Entreprises. "Nous allons planifier en amont de l'événement des entretiens afin que le jour J, les entreprises et les étudiants handicapés se rencontrent dans les meilleures conditions, indique Christian Grapin, son Directeur. 165 entreprises font parties de l'association, dont 6 seront présentes au Challenge. Au quotidien, nous remplissons notre mission puisque 95% des étudiants que nous accompagnons préparent un Bac, 30% ont un niveau Bac+2, 25% un Bac+3 et 25% Bac+4/5."

Même détermination pour Yann Rosetti, étudiant à l'INSA Lyon et président de Handizgoud, une association qui agit en faveur de l'insertion professionnelle et socio-culturelle des travailleurs handicapés. "Comme l'an dernier, nous organiserons des courses en fauteuil et nous décernerons un prix de sensibilisation au handicap". Si les partenaires reconnaissent que les mentalités ont évolué dans les Ecoles, les Universités et les entreprises, tous soulignent les retards accumulés au sein de l'éducation nationale et de la société en général. À l'instar de Ryadh Sallem, triple champion d'Europe de basket fauteuil : "Il faut continuer les actions de sensibilisation à grande échelle pour que le handicap ne soit plus un tabou. Lors du Challenge, nous allons organiser des initiations au basket fauteuil en mettant à disposition une vingtaine de fauteuils de haut niveau. Puis, la magie du sport va opérer".

Et Didier Baichère, DRH France d'Alcatel-Lucent, de déclarer : "Seuls 4% des élèves en situation de handicap sont diplômés des Grandes Ecoles d'ingénieurs ou de commerce ! C'est pourquoi nous avons lancé un programme handi-accueillant afin d'encourager ces jeunes à continuer leurs études."

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus