Conseils d'experts

Les organismes de formation plutôt confiants pour 2014

Formation continue Le 14 novembre 2013

La Fédération de la Formation Professionnelle (FFP) vient de publier les résultats d'une étude réalisée auprès de ses adhérents sur le marché de la formation professionnelle. Malgré les inquiétudes de certains adhérents, 2014 s'annonce plutôt positif.

Les organismes de formation plutôt confiants pour 2014

Chaque année, la Fédération de la Formation Professionnelle (FFP) conduit un baromètre auprès de ses adhérents afin d'analyser l'activité de formation et de cerner les caractéristiques du marché en France. Cette année, après une année 2012 plutôt difficile, le secteur de la formation professionnelle devrait finalement  se conclure par une croissance de 1,7% et parmi les 148 répondants à l'étude, 39% se disent optimistes et prévoient même "une croissance de leur chiffre d'affaires comprise entre 0% et 5% en 2014".

 

Qui sont les adhérents de la FFP ? 

Aujourd'hui, 387 organismes de la formation sont adhérents à la FFP, dont 34% de sociétés à responsabilité limitée (SARL), 33% d'associations, 18% de sociétés par actions simplifiées (SAS) et 15% de sociétés anonymes (SA) et de sociétés coopératives et participatives (SCOP). D'après l'étude, le marché de la formation est plutôt inégalitaire dans la mesure où parmi les 387 adhérents de la FFP, 18 prestataires cumulent à eux seuls 62% du chiffre d'affaires total, soit plus de 10 millions d'euros pour chacun. En parallèle, 159 d'entre eux réalisent moins de 750 000 euros de chiffre d'affaires annuel chacun, ce qui ne représente que 5% du CA total. Ainsi, avec un total de 1 405 milliards d'euros de chiffre d'affaires, l'année 2013 devrait se terminer avec une croissance de 1,7%.

80% des stagiaires formés sont des salariés en poste

Selon l'étude, 80% des stagiaires formés par les adhérents FFP sont des salariés en poste. L'activité des organismes de formation FFP représente 74,7% de fonds d'entreprises privées et les dispositifs les plus utilisés en termes de formation sont le plan de formation, le DIF, le CIF ou l'alternance (contrat de professionnalisation). Finalement, seuls 14% des formés sont des demandeurs d'emploi et 3% des alternants.

La stratégie de développement des adhérents

Les démarches qualité se développent de plus en plus. 80% des répondants déclarent être détenteur d'au moins une qualification, une certification ou un label qualité et parmi les 20% restants, sept adhérents sur 10 expliquent avoir justement engagé une démarche qualité. En termes de développement, 72% des adhérents expliquent vouloir créer une nouvelle fonction en particulier dans les secteurs commerciaux, recherche et développement et marketing et 75% évoquent également un déploiement géographique en 2014.

Pourquoi les adhérents sont inquiets

Même si les adhérents à la FFP ont un avis plutôt optimiste sur la formation, la plupart d'entre eux mentionnent des inquiétudes pour l'avenir. 90% craignent ainsi la pression des prix, 80% redoutent les contraintes réglementaires et fiscales imposées par l'État et 72% appréhendent la baisse des financements publics. Ils sont plus optimistes et moins préoccupés lorsqu'il s'agit de la mise en oeuvre du compte personnel de formation (56%) ou les projets de loi sur la formation professionnelle toujours en cours (40%).

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus