Conseils d'experts

"Généraliser l'alternance et faciliter sa mise en oeuvre"

Etudes et diplômes Le 23 mars 2012

La Fédération de la Formation Professionnelle (FFP) a récemment interpellé les candidats à la présidentielles en leur adressant des propositions pour généraliser l'alternance et permettre une meilleure mise en oeuvre du dispositif. Selon elle, une réforme est nécessaire car le système est complexe et opaque, ce qui freine son accessibilité.

L'alternance permet de donner aux jeunes l'expérience professionnelle et l'autonomie financière dont ils ont besoin rappelle la Fédération de la Formation Professionnelle (FFP). Aussi, si les candidats à la Présidentielle ont déjà fait quelques propositions sur le sujet, elle a décidé de leur faire ses propres recommandations, comme la création d'un compte-épargne formation qui permettrait de sécuriser les parcours professionnels.
"Notre système a plus de 40 ans et a atteint la complexité et parfois une opacité qui freine son efficacité, son accessibilité et son développement" explique Jean Wemaëre, Président de la FFP, dans un communiqué. Aujourd'hui, la FFP plaide pour une amélioration du système, plus de transparence dans les financements, et une meilleure considération des opérateurs privés qui ont tout autant de légitimité que les acteurs publics. Espérons qu'elle soit entendue par le prochain Président.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus