Dispositifs et démarches

Faire un bilan de compétences est-il vraiment utile ?

Bilan de compétences Le 17 septembre 2015

Que ce soit pour évoluer en interne, changer de métier ou trouver un emploi, le bilan de compétences permet aux salariés de progresser en cernant ses atouts. Encore faut-il le faire pour les bonnes raisons.

Faire un bilan de compétences est-il vraiment utile ?

Un bilan de compétences est utile pour faire le point. Il permet de réfléchir à la suite de sa carrière en comprenant mieux ses compétences. Cela peut être lié à un changement professionnel : démission, licenciement ou par l’envie de transformer votre quotidien, nouvel environnement de travail, prise de responsabilités dans votre entreprise, etc.

C’est pourquoi un bilan de compétences (BC) se réalise en trois phases. La première sert à définir vos besoins, la seconde à analyser vos motivations et identifier vos compétences. La dernière, la phase de conclusion, permet d’établir un projet professionnel réaliste, avec un agenda d’étapes à suivre. Le but de ces trois phases est de bien cerner ce que vous pouvez réaliser en partant de l’existant, quitte à sacrifier certains rêves d’enfants… En début de carrière, le bilan de compétences peut-être l’occasion de mieux définir la suite de sa carrière. D’ailleurs, il faut attendre d’avoir exercé une activité salarié pendant 5 années (et au moins 12 mois dans l’entreprise actuelle) pour y prétendre. Les modalités d’accession sont différentes pour les chômeurs et les personnes en CDD ou en contrats d’intérim. Dans tous les cas, le BC permet de prendre confiance en soi et « d’affronter » plus sereinement l’avenir.

Bien comprendre ses motivations

Il ne faut pas pour autant surestimer les apports du bilan de compétences. Surtout, si vos motivations dépassent ce que cette formation pourra vous apporter. Si votre principale motivation est de grimper la hiérarchie pour obtenir une augmentation, le bilan de compétences pourra être utile mais uniquement si votre propre souhait correspond à la politique de l’entreprise. Avant toute demande, essayez de voir si votre poste à vocation à muter. Votre démarche pourra néanmoins intéresser votre patron, après rien ne dit qu’il aura quelque chose à vous proposer ni même qu’il est obligé d’y répondre…

Avis d’experts : tout savoir sur la reconversion professionnelle

Si professionnellement vous êtes au bout du rouleau, il peut être tentant de tout quitter. Mais ça n’est pas en réalisant un BC à la va-vite que vous trouverez forcément une nouvelle voie intéressante. Le fait de changer d’emploi ne s’improvise pas. Est-ce l’entreprise qui vous insupporte ? Est-ce un léger « coup de mou » ? Avez-vous des envies de reconversion réalistes ? Êtes-vous prêt à certaines concessions pour y parvenir (baisse de salaire, changement de rythme horaire par exemple…). Les réponses à ces questions vous êtes le/la seul(e) à les connaître. N’attendes pas d’un bilan de compétences qu’il vous apporte une solution toute faite.

Comment financer son bilan de compétences ?

 

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus