Conseils d'experts

Que faire sans le Bac ?

Etudes et diplômes Le 13 mars 2014

En cas d'échec au baccalauréat, plusieurs voies sont possibles. Reprise d'études, formations, travail... Etre recalé à l'examen ne fait pas de vous un paria ! Voici les solutions qui existent...

Que faire sans le Bac ?

Vous avez raté votre Bac ? Des solutions existent ! Et si le Bac n'est vraiment pas fait pour vous, sachez qu'il est possible de faire carrière sans ce précieux sésame. Voici les solutions :

- Repasser le Bac, en changeant de spécialité par exemple. 76 % des candidats qui repassent le bac général l'obtiennent

- Repasser le Bac en candidat libre, via des cours à distance.

- Intégrer un BTS : la plupart des lycées exigent le Bac. Seuls les lycées privés hors contrat acceptent les non bachelier n'ayant que le niveau bac ou le niveau terminale.

- Passer un CAP : Certains examens ou concours peuvent se préparer sans le  bac, comme le CAP petite enfance, qui offre de nombreux débouchés professionnels.

- Faire une formation : l'AFPA, le Greta, le Cnam... Plusieurs organismes de formation proposent des formations accessibles sans le Baccalauréat comme des certificats, diplômes ou titres professionnels.

- Passer sa "capacité en droit" permet aux non-bacheliers de suivre des études supérieures juridiques (cours du soir, à l'université, ou à distance). D'une durée de 2 ans, il apporte une formation de base dans le secteur juridique. Il existe également la "capacité en gestion" dans 3 universités seulement : Tours, Caen et Poitiers, au sein d'un Institut d'administration des entreprises (IAE) ou par correspondance. Non reconnue par l'Etat, c'est un diplôme d'université tout de même très apprécié par les entreprises. Elle permet d'accéder au Certificat d'Aptitude à l'Administration des Entreprises (CAAE).

- Préparer le brevet d'État d'éducateur sportif (BEES) 1er degré, ou le brevet Professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (BPJEPS)

- préparer un diplôme d'État (DE) dans les métiers de la santé et du social : ambulancier, aide-soignant, auxiliaire de puériculture...

- Préparer le diplôme d'accès aux études universitaires (DAEU), qui permet d'entrer à la fac sans le Bac

- Présenter un examen de la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) permettant de se présenter aux concours des écoles d'assistants de service social, d'éducateurs spécialisés et d'éducateurs de jeunes enfants.

- Intégrer une école spécialisée ou une école "de la deuxième chance" : celles-ci accueillent des jeunes de 18 à 25 ans ou plus sortis depuis plus de deux ans du système scolaire et leur offre une nouvelle chance d'insertion professionnelle et sociale.

- Intégrer le "Pacte", le "parcours d'accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière, d'État". Ce contrat de droit public ouvert aux non-bacheliers de 16 à 25 ans alterne formation et stage sur 1 ou 2 ans. Il permet d'intégrer la fonction publique comme fonctionnaire titulaire de catégorie C.

- Opter pour le MOREA : Le MOREA dépend de la Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire (MLDS). Ce "Module de Représentation à l'Examen par Alternance" est un dispositif d'aide à l'insertion mis en place dans chaque académie par l'Education nationale. Il s'adresse à des jeunes ayant échoué 2 fois à l'examen du baccalauréat désireux de le préparer de nouveau selon une organisation pédagogique différente, tout en restant scolarisés en formation initiale.

- Faire une VAE : la Validation des Acquis de l'Expérience permet de transformer de l'expérience acquise dans le cadre d'une activité salariée, non salariée ou bénévole, en diplôme, titre ou certification reconnus. Vous pouvez donc obtenir votre Bac de cette manière ou postuler à l'obtention d'un autre diplôme.

- Intégrer la police municipale, les pompiers, ou l'armée (de terre, de l'air ou la Marine nationale). L’armée propose trois niveaux de recrutement : sans le bac (militaire de rang), avec le Bac ou un Bac+2 (sous-officier), et au-delà (officier). Pour entrer dans la police il est nécessaire de passer un concours de la fonction publique

- Sachez enfin que d'autres métiers peuvent s'exercer sans le Bac : de nombreux métiers du secteur de la santé, des services à la personne, de la sécurité, du transport aérien (hôtesse de l'air et stewart par exemple), du transport et de la logistique, du commerce, de l'hôtellerie-restauration, de la culture (art)

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus