Conseils d'experts

Prolongation de la prime à l'embauche de stagiaires en CDI

Etudes et diplômes Le 04 décembre 2009

La prime à l'embauche de 3000 Euros pour toute entreprise qui propose un CDI à un stagiaire de moins de 26 ans est reconduite jusqu'au 30 juin 2010. Une aide "exceptionnelle" accordée aux employeurs dans le cadre des Mesures pour l'Emploi des Jeunes lancées par le gouvernement en juin 2009.

Prolongation de la prime à l'embauche de stagiaires en CDI

Un décret daté du 27 novembre 2009 vient de reconduire la prime à l'embauche de stagiaire en CDI accordée aux entreprises jusqu'au 30 juin 2010, au lieu du 30 septembre 2009 initialement prévu. Les entreprises ont donc neuf mois supplémentaires pour bénéficier de l'aide, puisque la mesure mise en place en juin 2009 n'a semble-t-il pas rencontré le succès escompté. Annoncée en avril 2009 dans le cadre du plan d'urgence d'1,3 milliard d'Euros destiné à favoriser l'emploi et la formation des jeunes, elle n'aurait été suivie que de 1136 signatures de contrats à la rentrée 2009 selon le journal Les Echos. Un chiffre bien loin des 50.000 recrutements en CDI espérés par le gouvernement...

Un versement sous conditions

La prime est versée aux entreprises qui embauchent des jeunes de moins de 26 ans en CDI à temps plein ou à temps partiel égal ou supérieur à un mi-temps entre le 24 avril 2009 et le 30 juin 2010, qu'elles ont préalablement accueilli en stage conventionné effectué dans le cadre scolaire et/ou universitaire. Cette prime est accordée si le jeune a effectué un ou plusieurs stages d'une durée cumulée d'au moins huit semaines dans l'entreprise qui l'embauche entre le 1er mai 2008 et le 30 septembre 2009. Sont concernés les jeunes effectuant un stage dans le cadre d'un CAP (Certificat d'Aptitude Professionnel), d'un BEP (Brevet d'Etude Professionnel) ou d'un Baccalauréat Professionnel. Cette aide financière versée en deux fois aux entreprises par l'Agence de Services et de Paiements (l'ASP) : un premier versement de 1500 Euros est effectué dans le mois suivant la réception du dossier, et le second intervient dès lors que le contrat a été maintenu pendant au minimum six mois.



Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus