Conseils d'experts

Numérique : 36 000 créations d'emplois d'ici à 2018

Métiers qui recrutent Le 06 décembre 2013

Selon le contrat d'études prospectives (CEP) que vient de réaliser le Syntec Numérique, plus de 36 000 emplois pourraient être créés dans la filière durant les 5 prochaines années. Mais pour cela, il est urgent d'accroître l'offre de formation...

Numérique : 36 000 créations d'emplois d'ici à 2018

Pour identifier les besoins de la filière du numérique, la société le Syntec Numérique, 1er syndicat professionnel de l'écosystème numérique français, a réalisé une étude en concertation avec les partenaires sociaux, le Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Formation professionnelle ainsi qu'une dizaine de secteurs professionnels de la filière du numérique.

36 000 créations d'emplois identifiées
Une vingtaine de sociétés issues de la filière numérique et membres de Syntec Numérique, ont participé à l'élaboration de cette étude : éditeurs de logiciels, conseil en technologies, entreprises de services numériques, spécialistes de jeu vidéo, e-commerce, robotique, etc. Sur l'ensemble de ces secteurs, le CEP identifie plus de 36 000 créations d'emplois dans les cinq années à venir. Parmi les grandes tendances d'évolution dans l'informatique moderne : le cloud computing ou systèmes embarqués, le Big Data (analyse des données informatiques de tailles), la cyber sécurité et tous les nouveaux métiers émergents du numérique : Web Designer, Community Manager, chef de projet Web, développeur mobile, etc

La formation doit s'adapter aux évolutions du marché
"Le numérique crée de l'emploi, il peut être un levier pour lutter contre le chômage, mais il faut s'en donner les moyens" prévient Guy Mamou-Mani, Président de Syntec Numérique. L'offre de formation va devoir s'adapter. Selon l'étude, le constat en termes de formation initiale et continue, est plutôt satisfaisant d'un point de vue qualitatif car l'offre de formation répond aux évolutions technologiques de la filière numérique. En revanche, selon le CEP, il sera nécessaire de capter l'attention des jeunes afin de pouvoir répondre aux besoins des entreprises du secteur dans les années à venir. Reste à accroître l'offre de formation pour les métiers émergents ainsi que les passerelles permettant le développement des compétences des salariés en poste.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus