Emploi en alternance

Nouveauté dans le BTP : 29 nouvelles formations en apprentissage

Emploi en alternance Le 06 septembre 2013

Le réseau du CCCA-BTP, principal organisme de formation paritaire des métiers du BTP, a annoncé le 28 août dernier, l'ouverture à la rentrée, de 29 nouvelles formations dans toute la France. L'enjeu : adapter l'offre de formation au besoin des entreprises et à l'évolution des niveaux des filières.

Nouveauté dans le BTP : 29 nouvelles formations en apprentissage

Face au contexte économique en France, certains CFA font face à une baisse du nombre d'apprentis dans leurs établissements. Entre les réformes scolaires comme le Bac Pro en 3 ans, le développement de l'apprentissage public au sein des lycées professionnels, la suppression de l'aide à l'apprentissage dans les grandes entreprises, il est devenu indispensable pour les CFA de s'adapter. Pour attirer les jeunes vers les métiers du BTP, ils vont devoir améliorer leurs outils pédagogiques, inciter les entreprises à former davantage et informer les familles sur les débouchés dans les métiers du BTP.

29 nouvelles formations dans toute la France

Le CCCA-BTP continue de poursuivre ses actions en faveur de la formation des jeunes dans les filières du BTP. Non moins de 29 nouvelles formations vont voir le jour à la rentrée. D'où l'intérêt de créer de nombreux partenariats avec des lycées professionnels, avec les Compagnons et les chambres de métiers et de l'artisanat, précise Jacques Vuthan, directeur des études du CCCA-BTP. Parmi les nouvelles formations : le BTS aménagement et finitions (peinture), le Bac Pro technicien en organisation et réalisation du gros oeuvre (TORGO), le Bac Pro technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques, le BP carrelage, le CAP étancheur, le CAP ferronnier, la mention complémentaire de niveau IV technicien en réseaux électriques (post BP ou post Bac Pro).

Deux tiers des apprentis du BTP ont choisi leur métier par goût personnel

Selon le baromètre de la vie de l'apprenti, l'enquête nationale sur les conditions de vie et de formation, menée auprès des apprentis du réseau des CFA du BTP, deux tiers des apprentis disent avoir choisi leur métier par goût personnel. Sont mis en avant le salaire, l'exercice d'un "vrai métier", l'alternance et l'insertion rapide sur le marché du travail. Cependant la recherche d'entreprise étant de plus en plus difficile, l'enquête révèle aussi que la mobilité serait une solution envisagée par ces jeunes pour faciliter leur insertion. 57 % d'entre eux sont finalement prêts à partir dans une autre région pour trouver un emploi.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus