Conseils d'experts

L'INTEC CNAM forme aux métiers de la comptabilité

Etudes et diplômes Le 21 juin 2012

L'INTEC Cnam est spécialisé dans la formation aux métiers de la comptabilité, du contrôle et de l'audit, en présentiel et à distance. Fort de 78 centres d'enseignement en France et dans 25 pays francophones, l'INTEC forme à " de véritables métiers d'avenir ". Explications avec Patrick Boisselier, son Directeur.

L'INTEC CNAM forme aux métiers de la comptabilité

Pouvez-vous nous présenter l'INTEC Cnam ?

Le Cnam est composé de 2 écoles : une école d'ingénieurs et une école de management. Au sein de l'école de management on trouve 7 départements parmi lesquels le département Comptabilité Contrôle & Audit (CCA) dont la vocation est de former aux métiers de la comptabilité, l'audit et le contrôle de gestion. L'INTEC (Institut national des techniques économiques et comptables) en est une des principales composantes.

C'est une institution ancienne qui représente aujourd'hui quasiment 12 000 étudiants. Elle propose des formations in situ et en grande partie à distance (via le Cned). Les élèves reçoivent l'essentiel des documents par internet et peuvent assister à des web conférences. Nous avons des centres Cnam-Intec en province et outre-mer et également, en Afrique francophone.Qu'est-ce qui fait le succès du Cnam et de l'INTEC ?

Plusieurs facteurs expliquent ce succès. D'abord il y a l'ancienneté de l'institution et la notoriété du Cnam. Il y a également la qualité de l'enseignement qui tient à une équipe pédagogique de haut niveau. La formation à distance est évidemment un atout considérable. Elle est accessible à tous, en tout lieu. La nouvelle génération qui arrive est en véritable demande de ce mode d'apprentissage.

Au-delà de ces facteurs, l'équivalence entre le DCG (le diplôme d'Etat) et le DGC (le diplôme du Cnam) fait aussi notre succès. Les étudiants préparant notre diplôme peuvent aller jusqu'au bout et obtenir l'équivalence globale avec le diplôme de l'Etat, mais ils ont une seconde chance en passant également les UE (Unités d'Enseignement) du DCG. S'ils obtiennent les UE du DCG, nous les validons pour le DGC qu'ils passent chez nous. Il y a une parfaite concordance entre les deux, puisque nous suivons le programme national et nos épreuves sont nationales. Tout cela garantit la qualité de la formation et son niveau. Ajoutons que nous préparons également au DSCG via le diplôme du DSGC de l'Intec.

Les métiers de la comptabilité sont-ils aussi porteurs qu'on le dit ?

Les débouchés sont excellents ! La demande est très forte dans les cabinets d'expertise comptable, mais aussi en entreprise. La comptabilité et l'audit sont et restent de véritables métiers d'avenir. S'agissant du contrôle de gestion, ce qui aujourd'hui structure fortement le métier de contrôleur de gestion, c'est essentiellement l'intrusion des systèmes d'information (ERP) dans les entreprises. Même les PME sont concernées. Le métier de contrôleur de gestion est donc amené à évoluer et va vers la maîtrise des systèmes d'information au-delà de ses tâches traditionnelles.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus