Conseils d'experts

L'impact positif du CIF sur les salariés franciliens

Reconversion Le 14 octobre 2011

Une première enquête nationale vient d'être réalisée par IPSOS sur les parcours achevés de bénéficiaires de Congés Individuels de Formation (CIF) de 2009. Un an après leur formation, les salariés ont vu leur situation professionnelle améliorée, et la moitié des bénéficiaires se sont reconvertis...

L'impact positif du CIF sur les salariés franciliens

A la demande du FPSPP, le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels, le Fongecif Ile-de-France a récemment évalué l'impact du Congé Individuel de Formation (le CIF) sur les salariés de la région. L'enquête a été réalisée sur des bénéficiaires dont le parcours de formation s'est achevé en 2009, et concerne les effets du CIF un an après la fin de celui-ci.

Une meilleure situation professionnelle
Selon l'enquête, "la comparaison de la situation professionnelle avant le CIF et un an après (tous types de CIF confondus) fait apparaître une évidente amélioration pour 77 % des Franciliens" notamment en ce qui concerne l'évolution des responsabilités (76 %).
Par ailleurs, les bénéficiaires ont vu leur employabilité améliorée et sécurisée. En effet, les personnes en CDD ont accédé en grande partie à un CDI après leur formation (86%).

Un moteur d'évolution de carrière
La plupart des franciliens ayant suivi un CIF ont pour objectif l'obtention d'un diplôme. Chose faite puisque le taux de réussite aux examens s'élève à 92% concernant les titres, diplômes ou certifications). Plus de la moitié des formés (58%) ont par ailleurs changé de catégorie socio-professionnelle. Le CIF assure donc également son rôle en termes de reconversion professionnelle.
Meilleure employabilité, évolution, baisse de la précarité... Le Congé Individuel de Formation semble remplir pleinement son rôle d'ascenseur social en Ile-de-France. Les organimes Fongecif peuvent se satisfaire de leur mission puisque la quasi-totalité des formés (97%) se disent " satisfaits " de ses services pour la réalisation de leur projet professionnel. Le CIF se veut donc être, comme promis, un puissant vecteur de changement professionnel pour les salariés.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus