Formation diplômante

L'Europe crée désormais son propre classement des universités

Formation diplômante Le 15 février 2013

Afin de concurrencer les classements mondiaux des universités, les World University Rankings du Times, QS University Ranking et autres classements comme celui de Shanghai, l'Union Européenne vient de lancer à Dublin son propre top des universités, U-Multirank. Celui-ci devrait mieux prendre en compte les spécificités des écoles européennes négligées dans les autres classements...

L'Europe crée désormais son propre classement des universités

L'Europe a enfin son classement des universités : le U-Multirank. Souvent assez mal positionnées voire carrément absentes des classements internationaux qui privilégient l'excellence en matière de recherche, les grandes universités européennes et françaises auront désormais leur propre tableau comparatif grâce à l'Union Européenne. La célèbre école Polytechnique ne figure en effet même pas au classement des 500 meilleures universités du monde de Shanghai.

Basé sur des critères comme la qualité de l'enseignement et de l'apprentissage, la réputation en matière de recherche, le transfert de connaissances (vers l'industrie par exemple), l'ouverture sur international ou encore sur l'impact en matière de croissance régionale, le U-Multirank sera mieux adapté au fonctionnement des institutions européennes, là où les classements mondiaux les jugent sur des critères anglo-saxons. Il mettra ainsi en avant les points forts des institutions européennes comme les sciences humaines et sociales, le nombre d'étudiants et leur taux de réussite, ou la participation à l'innovation et la création d'emplois.

Un premier classement d'au moins 500 établissements d'enseignement supérieur d'Europe et du monde sera publié début 2014. Il sera enrichi de nouvelles institutions et de nouveaux domaines d'évaluation dans les années à venir. Geneviève Fioraso a salué le lancement de ce nouveau Top 500, "plus représentatif de la culture et de l'organisation des universités européennes" selon elle. 

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus