Conseils d'experts

Les 18/34 ans désabusés par le système éducatif

Etudes et diplômes Le 28 février 2014

A l'appel de France 2, plus de 200.000 jeunes âgés de 18 à 34 ans ont participé à une grande enquête baptisée "Génération quoi". Dans leurs réponses, ils jugent sévèrement le système éducatif français, qui repose entièrement sur le diplôme.

Les 18/34 ans désabusés par le système éducatif

71% des 18/34 ans affirment que la société française "ne leur donne pas les moyens de montrer ce dont ils sont capables". Pour les sociologues, c'est le coeur du malaise français. Pour une majorité des jeunes répondants, la société française ne donne pas sa chance à tous. En France, une seule chance : l'école. Mais pas de deuxième chance. La génération Y se veut lucide : "toute société créé son mode de classement, la nôtre est très centrée sur le niveau de diplôme. Ce mode est intégré dès tout petit, également par les parents, on joue la compétition scolaire, on joue les règles du jeu. Mais pour autant on n'y croit pas forcément..." analysent les sociologues interrogés au sujet de l'enquête.

Sous-payés, pas assez reconnus
Pour ceux qui travaillent, la question du salaire est d'ailleurs la principale source de mécontentement. Près d'un quart des jeunes interrogés s'estiment sous-payés par rapport à leurs qualifications. Le travail fait malgré tout partie de leur vie : 65% des jeunes interrogés affirment même qu'ils ne pourraient pas être heureux sans travailler.

A en lire l'enquête, les jeunes n'attendent plus rien des politiques, ni du système éducatif français, ni de leur réseau (famille, amis...). "Quand on veut on peut", tel est leur slogan. Les 18/34 ans comptent sur eux-mêmes, et veulent que leurs efforts soient récompensés.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus