Conseils d'experts

L'alternance a le vent en poupe en finance, compta et gestion

Métiers qui recrutent Le 17 mai 2013

Avec un volume de recrutements stable, le secteur de la finance, de la comptabilité et de la gestion offre de belles opportunités d'emploi à tous les niveaux de qualification : du Bac pro au Master 2 en passant par le BTS ou le DUT. Et les entreprises courtisent davantage les candidats ayant effectué leur cursus en alternance car ils sont plus opérationnels.

L'alternance a le vent en poupe en finance, compta et gestion

Les formations courtes prisées pour les postes opérationnels
"Pour des fonctions d'aide comptable, de comptable auxiliaire, puis de comptable général, les entreprises plébiscitent les profils diplômés d'un BTS Comptabilité et gestion ou encore d'un DUT Gestion des entreprises et des administrations", confie Valérie Sablé, associate director chez Robert Half International. Les candidats ayant effectué ce type de formation en alternance "peuvent faire valoir dès leur entrée sur le marché du travail une expérience concrète qui leur a déjà permis de mettre leurs connaissances à l'épreuve."

Fonctions d'analyse et de management : Bac+5 requis
Pour les fonctions cadres, ce sont les profils titulaires d'un Master 2 généraliste ou spécialisé, en fonction du métier visé, qui sont les plus recherchés. "Pour les postes de contrôleur de gestion, pour lesquels la demande est très forte sur le marché, les entreprises privilégient les diplômés d'école de commerce ou encore de Master 2 en finance et gestion obtenu à l'université", précise Bruno Fadda, associate director chez Robert Half International. Là aussi, l'alternance et la multiplication de stages permettent de faire ressortir une candidature du lot.

Des cursus spécialisés
Si de nombreux cursus proposent une formation généraliste en gestion, finance ou comptabilité, il est tout à fait possible de se spécialiser en fonction de différents critères. Ainsi, il existe notamment un Master droit, économie, gestion mention droit des affaires, spécialité aspects juridiques et comptables de l'entreprise agricole, ou encore une mention gestion des entreprises et des organisations. Côté finance, les spécialisations s'effectuent plutôt en termes de branches, avec par exemple le Master Sciences des organisations, mention gestion de patrimoine, ou bien avec le Master Droit, économie, gestion, mention banque finance, spécialité ingénierie économique et financière.
Et en ce qui concerne la comptabilité, il existe des diplômes d'Etat incontournables : Diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) pour un emploi de comptable ou encore le Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion pour (DSCG) pour un poste d'expert-comptable.

Le passage en cabinet d'expertise comptable : un véritable plus
Avoir travaillé dans un cabinet d'expertise comptable, que ce soit en alternance ou dans le cadre d'un stage ou d'un job d'été, constitue un véritable plus. "Une telle expérience, même de courte durée, permet aux candidats d'explorer toutes les facettes de la comptabilité mais aussi de gagner en efficacité, en rigueur et en polyvalence, explique Valérie Sablé. Une excellente école pour les profils opérationnels."

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus