Conseils d'experts

Dirigeants et syndicats font leurs propositions pour l'emploi

Métiers qui recrutent Le 10 janvier 2012

Pour faire face à la crise de l'emploi, plusieurs pistes seront débattues le 18 janvier prochain lors du sommet social. Avant ces consultations, DRH et représentants de PME avancent leurs idées.

Quelle politique pour soutenir l'emploi en France ? Plusieurs propositions ont déjà été formulées par le gouvernement avant le prochain sommet sur l'emploi le 18 janvier prochain. Parmi elles, la très controversée TVA sociale. En allégeant les charges qui pèsent sur les entreprises, cette mesure doit les rendre plus compétitives et ainsi faciliter l'exportation de leurs produits. Pour les syndicats, elle s'apparente plutôt à un énième plan de rigueur visant à faire supporter le poids de la dette par les Français.
Autre proposition qui divise les partenaires sociaux : le pacte de compétitivité-emploi. En clair : aménager le temps de travail des salariés en fonction de la production ou de la situation économique. Plus flexibles, les employés auraient la garantie de l'emploi mais en contrepartie, ils subiront une perte de salaire liée à l'aménagement de leur temps de travail. Pour Jean-Claude Mailly, secrétaire général du syndicat Force Ouvrière, cette mesure s'apparente à du "dumping social". Et d'expliquer : "d'accord pour parler chômage partiel, formation des chômeurs, sous-traitant, mais si on nous interroge sur la TVA sociale ou les accords de compétitivité-emploi, c'est non !".

Du côté du cercle des DRH, un groupe de réflexion, on propose un salaire minimum pour les salariés à temps partiel qui serait "égal à 70% du Smic quelle que soit la durée". En contrepartie, les DRH demandent que soient supprimées "les rigidités socialement contre-productive" via l'assouplissement du temps partiel ou l'obligation de reclassement pour inaptitude.
 
Ce qu'en pensent les petits patrons ?
La Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) a elle aussi rendu ses propositions pour l'emploi. Certaines font directement écho aux propositions du gouvernement. Ses idées phares doivent notamment "favoriser la reconversion des demandeurs d'emploi vers les offres d'emploi non pourvus, maintenir les emplois dans les entreprises fragilisées, ouvrir le marché du travail aux jeunes et le fluidifier pour les seniors".
Parmi ses principales propositions : le versement d'une prime de 1200 euros aux salariés à l'issue de leur période d'essai pour toute reprise d'un emploi en CDI ayant fait l'objet d'une offre régulièrement déposée au Pôle-Emploi depuis plus d'un an. Une autre mesure, peu critiquée par les syndicats et mise en avant par le gouvernement, faciliterait le recours au chômage partiel. Les allocations spécifiques de chômage partiel seraient ainsi versées par l'Etat, les entreprises, en situation financière délicate, n'étant plus tenues de faire l'avance de trésorerie.
Quand certains parlent de créer un CDI pour tous, la CGPME veut allonger la durée maximale des CDD. Cette mesure porterait la durée maximale des CDD de 18 à 30 mois. La Confédération mise également sur l'intérim pour relancer l'emploi en France. Pour les seniors, la CGPME souhaite l'abandon de la limitation de la durée des missions d'intérim. Les jeunes bénéficieraient eux d'un élargissement du quota réservé aux alternants dans les entreprises de plus de 250 salariés.
 
Comme à chaque élection présidentielle, chacun y va donc de son argumentaire pour peser dans le débat. Si les partenaires sociaux ont voie au chapitre, il semblerait néanmoins que certaines propositions passent outre leur avis. Mardi 10 janvier, François Fillon a notamment promis qu'après le sommet social consacré à l'emploi, il y aura une réforme législative sur le temps de travail, rapporte France Info. Pour le Premier ministre, il faut ainsi conclure "des accords de compétitivité" permettant "une négociation dans une entreprise pour revenir sur le temps de travail afin d'adapter la situation de l'entreprise à son environnement économique".

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus