Conseils d'experts

Comment devenir opérateur de production dans l'alimentaire ?

Métiers qui recrutent Le 20 décembre 2016

Au sein d'une entreprise du secteur de l'agroalimentaire, l'opérateur de production dans l'alimentaire est en charge d'une ou plusieurs étapes de la fabrication d'un produit.

Comment devenir opérateur de production dans l'alimentaire ?

Sous la responsabilité d'un conducteur de ligne de production alimentaire ou d'un chef de production, l'opérateur de production dans l'alimentaire, aussi appelé opérateur ou agent de fabrication, a pour mission d'assurer une ou plusieurs étapes dans la fabrication et la transformation d'un produit alimentaire, que ce soit manuellement ou à l'aide de machines automatisées (broyeur, trancheur, mélangeur, four, machine sous vide, peleuse...). Pour cela, il identifie les matières premières et les additifs et respecte les fiches techniques de production (recettes) : dosage, temps de cuisson, etc. Pour des postes fortement automatisés, l'opérateur de production alimentaire peut effectuer les réglages des machines et la maintenance de premier niveau. Il peut aussi intervenir dans les étapes d'approvisionnement et de conditionnement. Dans le cadre de sa mission, l’opérateur de production dans l’alimentaire doit suivre rigoureusement les Bonnes Pratiques d'Hygiène (BPH) et respecter les règles de qualité et de sécurité. Au fait des différents procédés d'usinage et à l’aise dans l’utilisation des machines automatiques, l’opérateur de production dans l'alimentaire doit aussi avoir une bonne résistance physique : travail posté (horaire en 2x8 ou 3x8), station debout, geste répétitif, environnement bruyant.

> Devenez opérateur de production dans l'alimentaire

Études et formation

Le métier est accessible dès le niveau CAP, avec le CAP agricole opérateur en industries agroalimentaires, option transformation de produits alimentaires ou option conduite des machines. La formation, d'une durée de deux ans, se prépare en alternance ou en formation continue. L'enseignement comporte un volet généraliste (mathématiques, français, EPS, ...) et un volet technologique (hygiène et sécurité, STT, technologie des process, ...).

Deux autres diplômes sont aussi indiqués pour devenir opérateur de production dans l'agroalimentaire :

  • Bac pro Bio-industries de transformation (BIT) : ce diplôme plus général forme les apprenants au métier d'opérateur de production dans le secteur de la bio-industrie, de la pharmaceutique, de la cosmétologie ou encore l'industrie agroalimentaire. Il est dispensé dans les CFA et les lycées professionnels. La formation dure deux ans et est accessible après un CAP ou un BEP. L'enseignement porte sur les matières générales et techniques (biochimie, microbiologie, biologie, chimie et biochimie des aliments, fabrication, des contrôles de fabrication,).
  • BP Industries alimentaires : ce brevet professionnel, accessible après un CAP et un BEP, se prépare en alternance ou en formation continue. Outre un enseignement en mathématiques, en communication et en informatique, le BP forme les candidats à la sécurité, au génie industriel, aux technologies alimentaires, etc.

> Trouvez une formation d'opérateur de production dans l'alimentaire

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus