Conseils d'experts

Classement sur la réputation des universités : la France recule

Etudes et diplômes Le 14 mars 2014

Le magazine britannique Times Higher Education vient de publier son palmarès international 2014, classement qui évalue la réputation des établissements d'enseignement supérieur dans le monde. Cette année, seulement deux universités françaises font partie du Top 100 des meilleurs établissements mondiaux.

Classement sur la réputation des universités : la France recule

A en croire le dernier classement du Times Higher Education, les universités et les grandes écoles françaises ont de moins en moins la côte auprès des universitaires du monde entier. En 2013, quatre établissements français figuraient parmi les 100 universités les plus réputées au monde. Dans l'édition 2014, seules les universités Paris-Sorbonne (71ème place) et Pierre et Marie Curie (91ème place) ont leur place au Top 100. Paris-Sud et Polytechnique se voient en revanche exclus du palmarès. Un résultat plutôt inquiétant même si ce classement ne reflète pas la qualité de l'enseignement dans les universités et grandes écoles. La réputation internationale reste malgré tout un critère important pour attirer les enseignants, étudiants et investisseurs.
 
Les institutions américaines dominent toujours
Une fois de plus, les dix premières places du classement sont "trustées" par les universités américaines et britanniques. Les Etats-Unis raflent en effet 8 places dans le top 10 mondial et 46 dans le top 100 avec en tête de liste l'université d'Harvard, suivie du MIT, Massachussets Institute of Technology en seconde place et de l'Université Standford en 3ème position. Les universités britanniques de Cambridge et d'Oxford se placent au 4ème et 5ème rang. Selon Phil Baty, rédacteur en chef du magazine britannique, "la complexité du système français de recherche et les réformes poursuivies ne sont pas comprises par la communauté universitaire mondiale". Ce qui n'est pas le cas des universités américaines et anglaises toujours très réputées.
 Pour établir ce palmarès, près de 60.000 universitaires de haut niveau ont été interrogés par Ipsos Media CT dans 150 pays.

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus